Accueil > ... > Forum 1516938

Projet HIMO : « Il faut réorienter les tâches de ces jeunes et femmes car cette pratique a montré ses limites » (Mariam Konaté, juriste-environnementaliste)

5 mars 2019, 23:46, par jeunedame seret

Perruque basse à MARIAM. Le Burkinabè est né sale et vit sale. Et il faut réviser l’éducation à la base et dans les écoles. Pour réussir cette révision, il faut des sanctions sans nonchalance. Pour appliquer ces sanctions, je propose des adresses ; de nommer et numéroter les voies et domiciles ; et d’imposer des règles à suivre en famille. Avec ces adresses, on interpelle et on sanctionne. Dotez la police de matériels pour ramasser sans rdv les étals et friperies des voies. Et les jeunes circuleraient juste pour remettre billets ou amendes. La poste pourrait même vous aider et en profiter.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés