Accueil > ... > Forum 1496337

Franc CFA : Le vice-Premier ministre italien accuse la France de « coloniser l’Afrique »

26 janvier, 11:49, par KLADJOU

Je ne pense pas que ceci soit la faute de la France et des gouvernements successifs français uniquement. On ne peut demander à un dirigeant qui aime son pays de ne pas se battre pour sauvegarder les intérêts de son pays et s’occuper du bien être de sa population. Le Pr Joseph Ky Zerbo qualifiait les relations entre la France et l’Afrique comme "celle du cheval et du cavalier : nous restons une monture pour la France ".
Nos dirigeants sont la principale cause de cette exploitation honteuse de nos pays et la passivité complice de nous tous a créé le terreau de cette exploitation. Nous sommes restés de grands enfants et Paris a bien compris cela et nous a maintenu au biberon. On ne peut grandir avec une tétine à la bouche. Lorsqu’en janvier 1994, la France dévaluait unilatéralement le FCFA , nous avions tous pensé que c’était l’occasion de couper le cordon ombilical. Mais rien n’y fit. En fait nous n’avons pas de chefs d’Etat, nous avons des Préfets de départements français ! Sinon, comment comprendre que la France continue cette exploitation honteuse de ces colonies, pardon ex colonies et on a à l’unissons des cadres qui ne sont en réalité cadre que par le nombre d’années passées sur les bancs et les diplômes qu’on leur a donné pour sanctionner leur séjour sur les bancs et qui viennent nous raconter des inepties que le FCFA c’est la stabilité, la convertibilité garantie, blablabla blablabla en oubliant que le prix de cette stabilité est le renoncement à notre souveraineté et à notre dignité. Il est inconcevable et inacceptable de continuer à servir de telles âneries en 2019 à nos braves populations comme si grâce au maintient de cette colonisation par le FCFA nous étions mieux économiquement que le Ghana, le Nigeria, le Cap Vert ou même la Gambie qui gère leur propre monnaie.
Il est temps de ne plus compter sur nos dirigeants /Préfets de département Français ; Il faut se mettre vent débout pour obliger le processus de création de la monnaie entamé par la CEDEAO à se concrétiser en 2020. Il faut commencer par arrêter les activités de l’UEMOA l’instrument colonial de la France mis là pour saboter les actions de la CEDEAO de création d’une monnaie unique. Plus question de reporter la création de notre monnaie commune au delà de 2020. Nous devons tous dire non et se mettre débout ! Quelle honte ! tchrrrrrr !!!!

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés