Accueil > ... > Forum 1473264

Audition de Diendéré : Les incohérences décelées par la partie civile

6 décembre 2018, 08:05, par morlam

Dans ce procès, il y a des choses bizarres à comprendre :
- le Lt Cl Zida bien que largement incriminé ne fait pas l’objet d’un mandat d’arrêt afin qu’il vienne s’expliquer car il est cité comme étant le maître déstabilisateur et gros détourneur des fonds publics qui ont servi à diviser le RSP et la Transition. Il est la cause directe ou indirecte de cette situation ;
- la haute hiérarchie militaire qui a validé la prise du pouvoir avant que le Gl Diendéré se décide à s’affirmer n’est pas inculpée qui à être innocentée par le tribunal. Au contraire, cette hiérarchie est gratifiée par des nominations juste pour narguer la Justice et le peuple ;
- le procès verbal de la réunion des partis politiques dits de la résistance qui a décidé de faire de nombreux morts n’est pas pris en compte ;
- le cas de Me Hervé KAM, personnage à casquettes multiples qui aurait indûment reçu des fonds publiques dans des conditions sombres est agaçant. Il doit être mis aux arrêts en attendant que sa situation soit clarifiée. Où êtes vous monsieur Luc Ibriga ?
- le deal du marché des investigations informatiques avec le Directeur de la justice militaire qui se chiffre en dollar doit être élucidé.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés