Accueil > ... > Forum 1473563

Retards et chevauchements des années académiques : comment le FONER fait face à l’impact sur le système des aides et des prêts ?

7 décembre 2018, 01:00, par Naab-Kitoiga

Tout d’abord félicitations aux nouveaux bacheliers de 2018.
Au regard de ce qui est dit dans l’article je félicite le FONER pour les efforts faits à l’endroit des étudiants car ayant été moi-mêmei ancien bénéficiaire du Prêt FONER (à notre temps l’aide n’existait pas).
Je demande aux jeunes frères étudiants de bien lire l’article car à cause du retard c’est logiquement en début d’année 2019 que se feront les dépôts des dossiers soit l’aide ou le prêt pour les nouveaux bacheliers.

Moi personnellement les trois (3) fois qui j’ai le prêt m’ont été d’un apport capital pour mes études car étant loin de mes parents (de Djibo à Bobo/Centre Universitaire Polytechnique de Bobo en son temps actuellement Université Nazi BONI)

A ma connaissance notre pays est le seul à donner des aides toujours aux étudiants dans la sous-région. Le Ghana a instauré un système de prêts (loans en anglais avec des garanties des parents/avasl en plus).
Au vu des montants donnés aux étudiants pour un pays comme le nôtre je félicite le FONER. Ca me rappelle la belle époque oû on s’alignait pour émarger sur une feuille A4 deux ou trois l’année universitaire pour prendre notre argent.

Que Dieu bénisse notre pays et nous accorde tous le discernement et le pardon inchallah.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés