Accueil > ... > Forum 1470518

Putsch du CND : "il n’y avait pas une volonté manifeste de la hiérarchie de s’opposer" (Diendéré)

30 novembre 2018, 13:39, par LoiseauDeMinerve

Pas étonnant si le putsch est qualifié "à la maternelle" avec tel raisonnement venant d’un Gl 2**. Tout le monde savait qu’au burkina le pouvoir était aux mains du trumvirat "Blaise 1, Golf 2, Moukila le tueur 3). Le premier réfugié devenu ivoirien, le deuxième citoyen hybride bénini-ivoiro-français, il ne reste que que le gendre des Diallo, Qui peut te contrarier ici au Faso sans rejoindre aussitôt le monde de l’ombre ou du silence. Bref c’est tout simplement lamentable cette façon de se débattre à travers des raisonnement à la maternelle pour échapper à son destin.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés