Accueil > ... > Forum 1405923

Situation sécuritaire à l’Est du Burkina : Le directeur régional de la Police tire la sonnette d’alarme

5 septembre 2018, 14:09, par Kladjou

La situation s’aggrave effectivement, mais pas désespérante. Je comprend aujourd’hui sur la toile, que toutes les occasions sont hélas saisies par certains Internautes pour tirer à boulets rouges sur un gouvernement qui, il est vraie ne communique pas assez et en plus se trouve sur plusieurs fronts ou il fait des mécontents : question du fonds commun, les multiples revendications syndicales , recrutements dans la fonction publique, les militants CDP et UPC qui en profitent pour se faire une santé politique (c’est de bonne guerre) etc. Mais ici ce n’est pas de la politique mais nous sommes en face d’une question sécuritaire et il faut éviter le mélange des genres. Notre armée n’a pas besoin de ça, nous sommes attaquée et nous devons faire bloc derrières notre armées. Personnes ne se soulèvera pour changer Rock avant la fin de son mandat, ça il faut le savoir.
Posons-nous la question de savoir pourquoi ce nouveau front à l’Est ? N’est-ce pas une façon pour ces terroristes qui ont pris trop de coups et perdu trop de combattans et leur complices , et tous les exécutions sommaires de jihadistes perpétrées par les militaires que ce soit du côte maliens, nigériens ou burkinabè ces six derniers mois et pas médiatisées. Une autre coïncidence non fortuite est aussi la montée en puissance du G5 au moment curieusement ou apparait ce front.!!! Clairement il s’agit d’une stratégie de diversion pour desserrer l’étau au Nord qui est clairement la zone de prédilection des jihadistes. Ces quelques actions spectaculaires de l’est viseraient à déstabiliser la stratégie au Sahel par de petit katiba infiltré dans une stratégie de communication pour exister et pouvoir trouver des candidats à recruter. Sans être stratège militaire il me semble évident qu’une collecte d’information /renseignement est en cours pour mettre en place une stratégie efficiente et efficace pour venir à bout de ses bandits qui de toute façon n’auront pas la complicité requis comme il en bénéficie amplement au Nord pour résister longtemps. Sachons raisons garder. Même les pays redoutable ne sont pas arrivée à bout des terroristes.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés