Accueil > ... > Forum 1246238

Bavures des koglwéogos à Karangasso Vigué : Le chef des Dozos, Ali Konaté appelle à l’ordre

6 février 2018, 10:14, par Horus

Je me permets d’interférer dans votre échange pour saluer votre grandeur d’esprit à travers votre message reconnaissant que vous vous êtes laissé emporter. J’ai un ami Sawadogo qui s’est offusqué un jour où je taquinais des mossis et j’ai dû lui dire, connaissant mieux l’histoire que lui, qu’il n’est nullement mossi mais que les Sawadogo, Vokouma, Konséibo... qui sont les autochtones du Plateau Central ont été assimilés de force par les mossis lorsque ces derniers se sont installés sur leurs terres et que eux les nioniossés ont même oubliés leur langue ancestrale au profit du mooré. Les "bons" mossis vous les trouvez sur la bande allant de vers Nobéré, Manga en remontant plus au nord jusqu’à Ouaga et ses environs. D’un point de vue anthropologique c’est triste de voir que des "mossis" assimilés (nioniossés, yadcés principalement) aient complètement perdu leur identité et se sentent plus mossis que les mossis de souche Gambaga

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés