Accueil > ... > Forum 1220665

Crise dans le secteur éducatif : Qu’est-ce que ça coûte au Gouvernement d’y remédier ? (1/2)

17 décembre 2017, 11:05, par Nobga

C’est très dommage que nous n’ayons aujourd’hui des entrepreneurs et commerçants à la place d’enseignants. Ils ont tous ouvert des écoles et complexes scolaires, sont inscrits à l’Université et sèchent les cours pour préparer leurs concours professionnels et les enfants sont laissés à eux-mêmes. A ouaga et dans les grands centres urbains il y a des classes de 3 à 5 maîtres par classe alors qu’en brousse c’est le désert. Demandez combien touche un instituteur certifié n’ayant que le bepc et vous tomberaient des nus... Les bureaux des ape ce sont eux, les commerces de nourritures dans les écoles ce sont les enseignantes. Le mal de l’éducation ce sont les acteurs principaux de l’éducation eux-mêmes. l’État seul n’y peut plus rien. Un séminaire sans perdiems est tout simplement saboté. Vous voulez quoi, si ce n’est la perte de nos enfants.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés