Accueil > ... > Forum 1181788

Liberté provisoire de Djibrill Bassolé : La NAFA dénonce l’immixtion de l’exécutif dans le pouvoir judiciaire

13 octobre 2017, 13:50, par faber

Chers, compatriotes !! l’heur est assez inquiétant pour notre pays.
Arrêtons de prendre en otage notre pays pour des inutilités, des futilités. Compaoré par ci, Bassolet par ci, Djendjéré par là !!! vraiment à cause de ces trois individus le Burkina doit cesser d’exister ? Non Je dis non, yen marre à la fin !!
Arrêtons ! cessons de donner de la grandeur à celui qui n’en mérite pas, cessons d’enfreindre à nos institutions car elles émanent de notre volonté et respectons le droit de tous les burkinabé. Qu’il soit un Bassolet, Compaoré, Yaméogo ou encore un politicien, un voleur, une exciseuse.
Le principe qui prévaut dans la situation présente est d’exiger de l’institution judiciaire une justice diligente et équitable qui mette au même pied d’égalité le plus fort et le plus faible.
Mettons nous au travail, cessons ces débats de rue passionnels !!

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés