Accueil > ... > Forum 1078177

Le cas Djibrill Bassolé, un cas d’urgence humanitaire ?

9 mars 2017, 17:51, par Ka

L’Africain quoi qu’il soit, reste pauvre en esprit, surtout de ses hommes dits philosophes de pacotille dont l’ambition se ramène à leurs besoins narcissiques de croire qu’ils sont plus que les autres, et veulent nous donné des leçons d’humanisme, oubliant qu’ils introduisent a un peuple comme celui du Burkina, meurtri par les crimes gratuits, la corruption a ciel ouvert, dans la haine pour la haine, la violence pour la violence. Jeunedame Seret je confirme, car pour une réconciliation nationale dans la justice pour tous, et dans la paix totale, il vaut mieux que des personnes comme ce philo de pacotille se tait.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés