Accueil > ... > Forum 983984

Manifestation à l’Université Ouaga 1 : Au moins 5 blessés dans la course poursuite

26 octobre 2016, 10:43, par Etudiant

La gestion des étudiants et des œuvres universitaires ne peut se faire de façon arbitraire. Il faut un dialogue sincère et des solutions réalistes aux problèmes des revendications estudiantines. On constate que cela fait un peu plus de 5 ans que le Centre National des Œuvres Universitaires(CENOU) est constamment confronté à des crises à répétitions où les DG du CENOU font face à la fronde des étudiants. Il se pose assurément un problème de gestion adéquate des ressources humaines sur le campus. Le ministre des enseignements secondaire et supérieur aurait dû faire preuve de discernement pour ne pas nommer un DG du CENOU qui fait l’objet d’enquête de la gendarmerie. C’est comme s’il protégeait ce DG pour des raisons inavouées. Pour éviter une paralysie du CENOU à l’instar de la CAMEG, il importe que le gouvernement puisse réagir rapidement en renvoyant dos à dos les deux DG qui sont actuellement au centre de la polémique au CENOU pour nommer un autre DG après des enquêtes sur sa moralité et sa capacité à diriger le CENOU, un centre névralgique du monde universitaire. Un rappel historique qui vaut la peine d’être souligner, c’est que Robert Bibia Sangaré aura été le seuil DG à battre le record de durée à la tête du CENOU durant 8 ans. C’est sous sa direction que les œuvres universitaires ont été boostées par le renforcement des restaurants et cités universitaires et des moyens logistiques par des cars CENOU. Ce monsieur savait être à l’écoute des étudiants pour des solutions pragmatiques. Il a quitté le CENOU, non pas sous la fronde, mais pour des raisons politiques. Car le régime déchu lui en voulait pour son humanisme pour avoir osé faire apporter de la nourriture à des étudiants détenus par les forces de l’ordre .Donc, monsieur Sangaré savait se comporter en père et interlocuteur des étudiants. Tout DG qui voudrait réussir la gestion sereine du CENOU devrait pouvoir s’inspirer de cet exemple car, on ne gère pas des étudiants par l’arbitraire et le mépris.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés