Accueil > ... > Forum 965052

SYNTSHA : Un sit-in de 72h pour freiner le ministre dans son élan

21 septembre 2016, 09:44, par issa

Trop d’hypocrisie ,de manipulation de l’opinion ,de mensonges et de contre vérités dans cette affaire CAMEG des deux côtés ,affaire qui en est arrivée à focaliser toute la vie du pays sur elle .Et jusque-là personne ne voit ne serait ce qu’un début de sortie de crise . À lire les articles des journaux sur le sint- in du SyntSHA ,l’inquiétude gagne les responsables des hôpitaux et des formations sanitaires pour cause de rupture imminentes de médicaments . Même la population est excédée comme en témoignent certains propos d’accompagnants recueillis à YALGADO . Et du côté du gouvernement c’est motus et cousue . Burkinabé vous pouvez crever comme des mouches ça m’en fou la - haut . Les hauts de en hauts ne se soignent pas au FASO donc ils tans pis pour vous Ce qui les intéresse c’est les grosses ristournes sur les grosses commandes de la CAMEG que chaque veut conserver ou récupérer . Pourtant virer tout ce beau monde impliqué dans cette crise reste la meilleure solution . Est ce que ,c’est si difficile de procéder à un réaménagement technique du gouvernement , dissoudre les deux C A, virer les deux DG ,ordonner un audit de la CAMEG à réaliser en un mois ,mettre en place un petit comité provisoire de réorganisation et relecture des textes de la CAMEG en une semaine ,mettre fin à cette stupide crise , lancer la procédure à concurrence pour le poste de DG le tout en trois mois maxi ? Merde, merde et merde à la fin .

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés