Accueil > ... > Forum 959753

Bruno Jaffré, biographe de Thomas Sankara : « Le gouvernement actuel ne veut pas de justice pour Thomas Sankara ni de jugement pour Blaise Compaoré »

6 septembre 2016, 09:26, par ka

Merci à vérité no 1 qui est resté a lui-même avant le soulèvement populaire de 2014 et après. De Achille de Tapsoba, à mon promo körö Yamyélé, en passant par mon ami SOME, le citoyen, le sage, Eliane, et tant d’autres, nous sommes resté des internautes neutres, mais aussi de la majorité et de l’opposition avec des critiques fondées sur des argumentations solides qui vont pour le peuple et non pour un individu. Continuons pour que la jeunesse puisse apprendre du passé et le présent, et se positionné dans ce qui va pour l’avancer du pays que nous aimons, et non pour un individu. Je remercie l’internaute ‘’le parent de victime’’ pour sa compréhension. Au lionceau qui commence à rentrer dans les critiques fondées pour un peuple averti, continu à apporter sa petite pierre avec des argumentations solides a aider la jeunesse pour une alternance politique apaisée et constructive : Je peux aussi lui donner des cours d’anglais coloniale dont je parle couramment. Quand à ma sœur M. Guirma, elle n’est pas une inconnue des forums des sites des réseaux sociaux d’information de notre pays, a l’exemple d’autre fois, du site de Le pays. Bf, ou on se débattait avec nos vrais noms avant que les pseudos viennent tout balancer. Madame Guirma a toujours mon estime que ça soit dans la presse écrite, ou maintenant dans les réseaux sociaux dont ses écris vont toujours dans le sens de l’avancer et le développement de notre pays : Nos différences sont là pour mieux rectifier nos erreurs. Quand a la révolution inachevée de Thomas Sankara, il y a eu des erreurs, mais cette révolution a averti tout une Afrique soumise et endormi par l’impérialisme, surtout au peuple Burkinabé qui par cette révolution, a trouvé son répondant totale dans la mobilisation pour la défense et la consolidation de ses acquis. L’apprentissage du peuple Burkinabé de se mobilisé pendant la révolution, et après, a permis que ce peuple malgré sa patience, de ce mobiliser rapidement pour dire non a des gouvernants prédateurs. Je remercie au camarade Bruno Jaffré pour cette analyse constructive.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés