Accueil > ... > Forum 931866

Dégradation des ressources naturelles : Les acteurs de la plateforme « Gestion durable des terres » veulent inverser la tendance

18 juin 2016, 10:12

De l’avis des experts, entre 150 000 et 300 000 ha de terres productives sont dégradés ou menacés de dégradation chaque année au Burkina Faso.
Pour Moustapha B. Sandwidi, cette rencontre était d’autant plus importante que « Nous savons que le Burkina Faso fait de grands efforts pour la GDT, nous savons également que nos ressources sont limitées.
2 phrases et 2 contradictions.... Depuis 30 ans, on fait des cordons pierreux... si on agrège les statistiques, certaines provinces seraient couvertes de cordons pierreux au moins 2 fois leur surface, cherchez l’erreur ? On parle d’experts pour avoir une fourchette de 1 à 2 en superficie dégradé ? Apparemment, ce sont les mêmes chiffres qui circulent depuis 2 décennies au pays des hommes intègres. A quand un expert sérieux pour donner au moins un chiffre sérieux sur le sujet ? Si je prends les 300.000 ha/an, le BF serait un désert sur plus de la moitié de ces surfaces cultivables. Cherchez l’erreur !
Au delà de toutes ces inepties, il est grand temps d’aller vers l’agroécologie et non passer son temps à subventionner l’engrais chimique qui contribue à aggraver la situation en appauvrissant les sols. C’est tout un paradoxe et, pourtant, une triste réalité que nos agronomes formatés ne comprennent pas ! Pour faire l’agroécologie, il faut peu de moyens, mais beaucoup de volonté et être formés et encadrés. L’Inéra peut avoir un rôle majeur pour peu qu’elles se détournent de Monsanto avec son "argent facile" pour les OGM.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés