Accueil > ... > Forum 924292

Libérations provisoires de détenus : Le MPP demande des explications

1er juin 2016, 09:28, par WARABA

Je crois que les uns et les autres doivent savoir ce qu’ils veulent. un parti politique qui demande des explications sur des décisions de justice, a-til peché ? Il est interdit à un parti politique qui est au pouvoir de demander cela ? En rappel, je crois qu’en faveur de l’insurrection, des états généraux de la justice burkinabé ont été tenus. Il est ressorti de ces états généraux un certain nombre de recommandations qui visent à rendre independante la justice burkinabé. Cette indépendance n’est pas seulement à l’endroit du pouvoir exécutif. les acteurs de la justice, les justiciables sont tous aussi interpelés. C’est ainsi que de nombreux textes ont été votés par le CNT pour consacrer cela surtout vis à vis de l’exécutif. c’est l’application de ces textes de lois qui avaient amener les magistrats soutenus par certains syndicats sous la coupe de la nébuleuse CCVC à paralyser les palais de justice du burkina. ils ont sans doute eu gain de cause, je suppose ; surtout qu’ils ont repris le chemin des juridictions. j’ai peur que à chaque fois on rejette la balle dans le camp de l’exécutif comme si c’était lui-même qui siégeait dans les cours et tribunaux pour rendre les décisions de justice en dépit de l’indépendance de la justice qui a été consacrée. Je crois savoir que ce n’est pas le gouvernement qui vient rendre les décisions à la place des juges dans les palais. ce sont les mêmes juges qui les rendent. donc, il me parait irresponsable de tout le temps s’acharner sur l’exécutif sans demander aux maîtres même des lieux qui sont les magistrats, et même les justiciables. les magistrats doivent savoir que leur metier est un sacerdoce. tout le monde n’a ps l’âme de juger. celui qui ne peut pas s’assumer, qu’il rende sa démission car il ya pleins de jeunes diplômés qui sont à la porte pour demander de l’emploi. ce qui s’est passé à la cour de cassation il ya quelques semaines sur les mandats d’arrêts témoignent que ce sont les raisons alimentaires qui ont conduit les juges à paralyser les palais et non d’indépendance comme si les conditions financières et matérielles suffiaient à elles seules de garantir l’indépendance. le mal de la justice est est bien diagnostiqué maintenant. il s’agit bel et bien du manque de patriotisme et des valeurs de dignité, d’intégrité et d’humanité en ces gens. comment pouvez-vous comprendre que même les juges et magistrats les plus tristement célèbres vont aussi en grêve pour demander plus d’independance ? ça se passe au Burkina !!!! Mieux, quel haut fait la magistrature burkinabé a posé depuis son avènement ? dites moi, quel juge a déjà rendu une décision au BF et il a été contraint à l’exil ? cela se vit dans d’autres pays où on a affaire à des juges qui jouent pleinement leur rôle pour l’avenir de leur patrie et non pour leur ventre. il est vrai qu’il ya des juges consciencieux dans nos palais, mais ils sont combien ? très peu !!! Alors, ceux qui critiquent sans savoir ce qu’ils disent ; je les invite à aller visiter les textes sur l’organisation, le fonctionnement et surtout sur leurs propres devoirs dans la société. il ne s’agit pas seulement de chercher à exercer ses droits tout en excluant ses devoirs. en ce moment, on ne joue plus son rôle de citoyens, mais un dangereux-citoyen pour la cité. Travaillons donc à élever le niveau des débats et non à réagir comme des chiens enragés. Demander des explications au gouvernement sur des questions de gouvernance est bel et bien un acte hautement citoyen et salutaire !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés