Accueil > ... > Forum 834938

Yacouba I. Zida à la cérémonie de fin de désarmement de l’ex RSP : « Le Gal Diendéré voulait installer un régime de terreur »

6 octobre 2015, 20:58, par Sidpawalemdé Sebgo

@Nabiiga et tous les autres :
Il y a un temps pour toutes choses. Nous sommes tous avides d’informations et de révélations. Cela ne concerne pas seulement Diendéré mais toute l’histoire du Burkina depuis le 4 Aout 1984. Trop de non dits sur qui a fait quoi sous la révolution, sous la rectification, sous le régime de Blaise Compaoré.
On ne sait toujours pas comment la plupart de la centaine de victimes comptabilisés sont morts, ni qui les a tués. Pourquoi le détail de ce qui s’est fait sous la transition est tout à coup urgent, plus urgent que la bonne fin de la transition ? Vous voudriez qu’au lieu de diriger le pays, les gens arrentent tout pour faire le grand déballage, ce n’est pas raisonnable. Laissez moi vous rappeler (juste en exemples) que :

1°) Des dispositions doivent être prises pour qu’il y ait une rentrée scolaire et universitaire ;
2°) Les syndicats n’accepterons pas que la transition finisse sans relecture de la loi 013 et que c’est du travail ;
3°) Il faut trouver, arrêter et juger les auteurs du putsch, et les Burkinabè qui ont lutté ne seront pas patients ;
4°) Il faut définir une nouvelle date pour les élections, en satisfaisant les pressés et les prudents ;
5°) Il faut gérer les conséquences du putsch, y compris l’enterrement des victimes et l’accompagnement des familles, ainsi que les pertes économiques et matérielles ;
6°) Des éléments de l’ex-RSP sont toujours dans la nature, avec probablement des armes ;
7°) Des pays étrangers, dont certains voisins, seraient mêlés au putsch, et on ne sait pas s’ils ont renoncé, la vigilance s’impose donc ;

Donc franchement, les exigences de grand déballage et d’explications au milieu de la bataille ne sont pas très réalistes. Surtout qu’on n’a pas la même exigence avec les plus anciens. Qui demande à Valère Somé de dire ce qu’il sait des morts sous la révolution ? Qui demande aux RSS des explications sur les crimes économiques ou de sang quand ils étaient aux affaires ? Dans quelques semaines, Michel Kafando, Issac Zida et Chérif Sy seront "libérés" par la transition. Les citoyens, les journalistes, la justice ou tout autre pourra leur demander les détails de l’histoire récente ou de se justifier. Ou bien ?

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés