Accueil > ... > Forum 819768

Partis politiques au Burkina : Quand la « la loi chérif » redessine les alliances

12 septembre 2015, 17:09, par Vigilance

Merci pour cette analyse objective. Mais il est intéressant de noter que le MPP, avec les intrigues qui caractérisent la gauche, ont déjà contacté des partis de l’ex majorité et font croire que l’UPC qui a une alliance avec le CDP. Le parti contacté exige de rendre officielle l’alliance ce que refuse le MPP. C’est de bonne guerre car tout analyste de la scène politique sait que les voies de l’ex majorité compteront pour la victoire finale. C’est à cette ex majorité de savoir en tirer profit car ils connaissent mieux leur compagnon d’hier et une fois la victoire acquise ils ne tiendront pas parole même en cas d’alliance formelle.
Quant à maître Sankara on sait qu’il travaille pour le compte du pouvoir depuis donc pas étonnant qu’il soutienne le MPP.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés