Accueil > ... > Forum 779486

Dr Ablassé Ouédraogo à propos des réactions à son entretien dans Jeune Afrique : « Je suis content de savoir qu’il y a une conscientisation des Burkinabè sur ce genre de problèmes »

11 juin 2015, 15:47, par Ka

Je vous disais que la demande de pardon d’Ablassé n’était qu’une diversion et a berner le peuple Burkinabé, car le félin paysan intellectuel savait ce qu’il disait Que le peuple Burkina, en particulier les internautes sachent qu’Ablassé assume pleinement ce qu’il a dit, et il sait pourquoi. D’abords son parti en déroute, et sa candidature annoncée qui n’a fait aucun impact demande un peu de remontant et le jeu politique rentre en ligne que ça passe ou ça casse. ‘’’’’En 24heures le Faso Autrement et son président ont occupé malgré sa minorité comme parti et un président qui doute, a pris les premières pages de la presse écrite et les Réseaux Sociaux d’information en ligne. On dit que le peuple est Burkinabé est mûr par la complexité d’un président Sanguinaire, des crimes, et aussi la corruption a ciel ouvert, mais en voyant l’attrape nigogs tendu par Ablassé Ouédraogo au peuple Burkinabé pour pimenter sa candidature et faire parler de son parti, on voit que le Burkina a encore un long chemin a faire pour avancer. Le problème ethnique existe depuis la naissance de la Haute Volta devenu le Burkina Faso, il suffit qu’un futé a la recherche de piment relevé pour débuter une campagne rude d’une électorale présidentiel sur une dynamite, et tout le monde tombe dans le panneau. Non ce pardon n’a aucune raison d’être, ce que Ablassé a dit est la pensée de toutes les masses des catégories ethniques de notre pays, et Ablassé a profiter le bon moment pour soulever le débat et en même temps rentrer à fond dans sa campagne présidentiel sans un engagement sérieux pour le peuple. Je demande a toutes et tous ces candidats a l’élection couplée du mois d’octobre prochain de s’abstenir des ruses qui perturbent une jeunesse prête a relever le défi et faire avancer le Burkina avec leur innocence mais avec des engagements sans tabou qui vont pour le peuple Burkinabé et non pour le gosier d’un individu. Ce qu’ Ablassé a dit avec intelligence pour se faire chiffonner mais relever sa cote est un problème quotidien de tous les Burkinabé dont personne ne parle. D’ailleurs on rencontre dans tous les continents ce problème ethnique. Ablassé est le seule, et très calculateur de tous les 16 millions des Burkinabé a soulever le problème ethnique pour un débat sérieux. Vive l’alternance politique et économique du Burkina avec ses jeunes.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés