Accueil > ... > Forum 746778

Transport au Burkina : Des chauffeurs et routiers en grève de 48 heures

31 mars 2015, 11:39, par ZOODO

La fin d’une dictature est toujours marquée par ces types de situation. Les gens ont été longtemps frustrés et brimés dans leurs droits. Il est donc naturel qu’après la dictature de Blaise et son clan, les revendications des droits et des acquis sociaux prennent de l’ampleur. Maintenant, il appartient au pouvoir de la transition de restaurer l’autorité de l’état en faisant respecter les droits acquis des uns et des autres. Depuis 2011, si le pouvoir Compaoré avait fait respecter la convention collective par les acteurs concernés on n’en serait pas la aujourd’hui à gérer des grèves inutiles. Mais comme les thuriféraires du pouvoir Compaoré avaient des intérêts partout, dans tous les segments de l’économie nationale, ils ne pouvaient pas s’appliquer eux-mêmes des décisions qui lésaient leurs intérêts. Ce n’est que le début du commencement, car l’héritage pourri et nauséabond du régime Compaoré nous rendra l’air difficilement respirable dans les années à venir.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés