Accueil > ... > Forum 720820

La veuve de Thomas Sankara réclame des comptes à Blaise Compaoré - BURKINA FASO

3 février 2015, 18:33, par wedaga

Cher maman, la justice Burkinabè ferra certainement son travail. Nous, nous observons et savons que Dieu conduira l’aboutissement de ce dossier. Qui pouvait savoir que Blaise allait quitter de la sorte ? Le sang de SANKARA a pu arroser la semence qu’il a enterrée sur le sol Burkinabè avant de partir. Nous étions tous des petits enfants, d’autres n’étaient même pas encore nés lorsque Blaise assassinait son frère, oui, son propre frère ! SANKARA ne voyait rien d’autre que Blaise au Faso et ne "jurait que par lui", défendant quiconque de vouloir toucher à un de ses cheveux. Cela nous rappelle, en tant que chrétiens, l’histoire d’Abel et de Caïn. Le premier, Abel, offrait des sacrifices agréables à Dieu ; le second, était poussé par une jalousie inhumaine, qui le conduisit à l’assassiner son frère. Qui a vengé Abel ? N’est-ce pas Dieu ! Il déclara : "Race d’Abel, boit et mange, Dieu te sourit..." SANKARA a manqué beaucoup aux Africains et aux Burkinabè, mais particulièrement à vous et à vos enfants. Nul ne peut supporter une telle chose s’il était à votre place. Mais la force d’un homme, c’est de pouvoir tout laisser à Dieu et sa décision sera la meilleure pour nous. Laissons Dieu gérer la suite de l’enfer de Blaise. Nous lisons tous les Écritures Saintes ; si Blaise a un cœur repentant, Dieu le pardonnera et le peuple aussi y compris vous et vos enfants. Mais s’il s’obstine ou endurcit son cœur, et si nous sommes tous en vie , nous verrons la suite. Dieu ne gère pas une affaire à moitié ; ce qu’il a commencé, il l’achève, à moins que le méchant ne se repente et change de voie, c’est-à-dire adopte une bonne conduite !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés