Accueil > ... > Forum 674369

La déclaration du Gal Nabéré Honoré Traoré, nouveau chef de l’Etat du Burkina Faso

1er novembre 2014, 08:52, par Adam’s

Pour ma part, il s’agira pour les forces vives de la nation, j’entends par ce vocable : la jeunesse, la société civile, les partis politiques de l’opposition et la frange progressiste de l’armée, de faire une analyse froide de la situation et de tirer la conclusion qui sied.

Il faut tenir compte du flottement et de l’hésitation qui ont caractérisé les actions de la couche supérieure de notre armée ; notamment de nos généraux quand il lui a été offerte de de déloger le Président Blaise Compaoré retranché à Kossyam avec ce qui lui restait de fidèles prêts à croquer du manifestant et ce aux premières heures qui ont suivi la prise de l’Assemblée Nationale. Le Général Chef d’Etat Major Général de l’Armée en premier.

Aussi, celui-là même qui avait la responsabilité après le Président, d’empêcher voire même les premiers tires de ses hommes sur les manifestants tombés et qui ne l’a pas fait, ne mérite pas de conduire la transition.

En toute humilité et en homme d’honneur, il devra se désister de cette fonction de chef d’Etat de la Transition. Le peuple lui en sera reconnaissant. Adam’s

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés