Accueil > ... > Forum 530670

Droits des gens et intolérance : Mamadou DJIBO réponde à ses détracteurs

30 décembre 2013, 02:32, par keletigui

Bonjour, ainsi se poursuit l’alliénation des intellectuels africains formés a l’école du blanc. Ils évoquent et citent les auteurs occidentaux avec fierté pour nous offrir de beaux textes vide de sens. Ces auteurs occidentaux ont donné sens a leur propre vision du monde en créant des systèmes sociétales qui leur conviennent et pour leur interêts. Nous nos penseur se posent les mauvaises questions et se lancent dans des débats inféconds et sans solution pour notre société. Quand est -ce- que ces idéologues penseront à un paradigme pragmatique de gestion des sociétés africaines . L’histoire nous revêle qu’il y a eu en Afrique, de la Nubi au royaume mossi ,des modèles de gouvernance précurseur du modèle occidentale. Donc nos philosophes devraient creuser dans notre histoire pour nous apporter des solutions actuelles à nos problèmes. En quoi ce texte ou les débats précédent entre philosophes nous ont offert des solutions dans la problématique actuelle de notre démocratie ? Chacun utilise les mêmes valeurs démocratiques ou humaines pour tirer la couverture de son coté. Mais ne faut -il-pas revoir tout le système pour un modèle durable que de solutions sporadiques ou chercher à savoir qui à raison ou pas ? Ce qui est d’ailleurs à l’encontre de la philosophie. Je pense que la démocratie à l’occidentale n’est pas applicable en Afrique. Réfléchissons à des solutions africaines de nos problèmes en nous reférent au travaux de Cheick Anta Diope, Théophile Obenga, Achille Mbembe, Jean charle coovi gomez., Ki Zerbo, Bado Laurent, José Do Nascimento,

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés