Accueil > ... > Forum 429903

Rapport sur le sénat, tirs à la présidence du Faso : Les réactions de Blaise Compaoré

2 septembre 2013, 14:24, par sage

Bonjour à tous,
Son Excellence Le Président de notre pays, semble décider à quitter le "pouvoir" par la force du peuple et avec le déshonneur total. Il pense (ou plutôt, ses détenteurs pensent) qu’il a tout le pouvoir nécessaire pour mater et maîtriser un peuple victime de l’injustice, un peuple qui a faim, un peuple assoiffé de changement (26 ans d’attente !), un peuple jeune qui a envie de prendre en mains le développement équitable de son pays (de son avenir)...... Non, cher Président ce temps est révolu et vous devez le savoir.. Regardez un peu certains des caciques Présidents (Lybie, Egypte, Tunisie,..) qui ont été demis de leur fonction par la volonté et la révolte du peuple. En réfléchissant et en faisant un call back en arrière, je pense que vous n’aviez jamais imaginé que cela pouvait se faire en Lybie. Et pourtant.... Alors, dites à ceux qui vous tiennent aujourd’hui en otage que plus rien n’est possible pour vous et par conséquent pour eux. Tous vos amis internationaux seront les premiers à vous lâcher car certains convoitisent votre place de Président leader en Afrique de l’ouest et les autres trouvent que vous aviez assez durer au pouvoir. Le Burkina n’est pas une propriété privée et par conséquent n’est pas votre patrimoine ou celui du clan qui décide pour vous.
Le Sénat, vous insistez à le mettre en place pour (soit disant)une démocratie libérale !! C’est quoi la démocratie pour vous ? Qu’une minorité décide au détriment de la majorité ? Vous parlez de stabilité, de meilleure visibilité... Il aurait fallu ajouter aussi de continuité de pouvoir entre les frères. Je comprends que, vous (avec votre clan) soyez inquiets de l’après pouvoir... Mais, franchement, pensez vous que vous allez échapper à ce jugement ? Vous pourriez aller même au pôle nord, mais le verdict vous rattrapera. Le peuple est souverain et nous n’avions pas besoin d’être militan d’un parti de l’opposition pour le savoir. Vous comme l’opposition, devrez savoir que le Burkina ne serait plus comme avant.....
Que Dieu vous aide à prendre la bonne décision de l’abandon du Sénat.
Que Dieu guide le peuple Burkinabè dans la reconquête d’un pouvoir pour une éducation juste, une justice équitable et une santé pour tous.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés