Accueil > ... > Forum 182253

Procès affaire Justin Zongo[ Acte 2] : « Il m’appelait papa » (Officier Roger Narcisse Kaboré, accusé)

23 août 2011, 07:25, par uduobli

Ces policiers doivent accepter de dire la vérité, et d’admettre leur culpabilité. Il ya des policiers au Burkina qui pensent qu’une fois q’une personne est accusée, ils ont le droit d’infliger toutes sortes de tortures sur elle, ce qui est une grave ignorance de leur travail. Et le défunt Justin Zongo n’a pas été la première personne a subir ce genre de traitement. Combien de personnes ont été lynchées dans les différents commissariats de police a travers le pays (Wemtenga surtout), et cela impunément ? Dans les années précédentes, j’ai été horrifié, indigné, outragé par des nouvelles similaires : c’est odieux. Et je sait que tous ceux ayant le sens de la justice ont eu les mêmes sentiments lorsqu’ils on appris ces nouvelles. Il faut que les policiers ce qui leur est permis et ce qui ne l’est pas dans l’exercice de leur fonction, et surtout les respecter. Il faut que ces injustices arrètent !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés