Accueil > ... > Forum 126196

Cinquantenaire de l’indépendance : Tertius Zongo de nouveau sur les chantiers

28 septembre 2010, 04:05, par S. TOURE

Trois cent à cinq cent sen construction à Bobo. Faut il en rire ou pleurer ? Dejà la ville n’arrive pas à faire occuper les villas existantes faute de locataire solvable la pauvreté étant la chose la plus partagée dans cette ville. Les ressources injectées dans ces villas bienque provenant de personne physiques aurait pu être canalisées vers des secteur de creation d’emploi durable dans l’industrie ou l’agrobusiness. On va se retrouver avec un clone de Ouaga 2000 avec au plan nationale des milliers de villas achevées et vides attendant des locataires surtout expatriés hypothétiques. Celà permet d’avoir de jolies cartes postales de Ouga et Bobo...etc mais ça ne fait pas tourner l’économie durablement . Combien de Villa à Ouaga Fada Ouahigouya et Bobo sont elle innocupées ? Pendant ce temps la machine à lotir des maires tourne à fond. Le modèle de developpement qui qui consiste à investir nos pauvres capitaux uniquement dans les grandes villas qui se retrouvent vide est il le bon ?

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés