Accueil > ... > Forum 4361

> Escroquerie par Internet : Les Burkinabè de plus en plus victimes

24 février 2006, 10:41, par Madiba

Bonne analyse en fait. "Tout flatteur vit au dépend de celui qui l’écoute". Les Dioulas disent « Lorsqu’on aime que du gratuit et de la facilité, on meurt devant la cours d’un arnaqueur ».

Il n’y a pas ce jour où je ne reçois pas de messages de la part des gens que j’appelle des imbéciles. Chaque fois que je reçois un message venant d’eux, je les réponds en les traitant de tous les mots. Je me rends compte que la méthode marche très bien. Car depuis un certain temps le nombre de messages de ce genre a considérablement diminué dans ma boîte.

Un message à l’endroit de mes frères Burkinabés. Bien vrai que beaucoup d’entre nous vivent dans des situations difficiles, je vous demande un peu d’intelligence. On reconnaît facilement le message d’un arnaqueur. Je vous donne quelques indices :

1°) Lorsque le message est en français : il n’est jamais correct, beaucoup de fautes de français et le niveau de français utilisé est très bas et n’est pas digne d’une vraie institution. Généralement, ils sont écrits par des anglophones en particulier les nigérians.

2°) Faites une petite recherche sur google et vous verrez que les conférences ou les sociétés en question sont inexistantes

3°) des millions de dollars dans des valises gardées à un domicile. Soyons sérieux, comment peut on garder des millions de dollar dans des valises sans les déposer dans une banque.

4°) Arrêtez de croire aux surprises trop agréables : du jour au lendemain on te fait croire que tu as gagné des millions de dollar au cours d’un tirage au sort auquel tu n’as même pas participé. Il faut être vraiment un con pour croire à ces genres de choses. Imaginez que l’argent tombe du ciel. Ceux qui font ce tirage, ils n’ont pas besoin d’argent ? S’ils sont vraiment gentils, ils peuvent donner ces sous à des oeuvres caritatives.

5°) Le chômage existe partout dans le monde, aux USA, France, Canada, vous croyez que les blancs vont laisser leurs chômeurs pour venir nous recruter en Afrique. Déjà qu’ils ne font pas confiance à notre système éducatif à plus forte raison à notre compétence. Alors lorsqu’on vous propose du job, faites beaucoup attention.

Les arnaqueurs et les gérants des Cyber.

Je crois et j’en suis sûr, les gérants connaissent bien les arnaqueurs qui fréquentent quotidiennement leur cyber. Ils sont faciles à identifier. La réalité est que les fraudeurs sont des gros clients et sont capables de passer plus de trois heures devant un ordinateur. Imaginez le chiffre d’affaire d’un cyber qui est fréquenté par au moins 10 arnaqueurs par jour. Certains cybers à Ouaga sont le point de rendez-vous de ces gens. A n’importe quelle heure, ils sont devant ces cybers : pas d’autres activités. En un mot, il y a une étroite collaboration entre les gérants et les fraudeurs.

La solution à ce problème est simple : fermer définitivement tout cyber qui serait identifié dans cinq cas de fraude

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés