Accueil > ... > Forum 2860

> Victoire de Blaise Compaoré : Le Bouquet [de presse] final du CDP

21 novembre 2005, 22:13, par Didier

La gestion du pouvoir d’Etat ne s’apparente pas à la notion du "partage du gateau".
En décidant de choisir le candidat COMPAORE, l’A.D.F./R.D.A. a fait un choix historique.
Ce qui prouve la clairvoyance politique des hommes et femmes qui animent ce parti. En faisant preuve d’une telle lucidité et d’un tel courage politique, Me Gilbert Noël OUEDRAOGO a prouvé par là même son sens d’homme d’Etat, capable de taire les querelles de chapelle ou d’idéologie partisanes et ce, dans le plus grand intérêt du peuple burkinabè. Il était tout à fait concevable que sa formation politique apporte sa contribution au "progrès continu dans l’espérance..." dans un pays comme le Burkina. Nous avons vu l’exemple allemand où SCHRODER et ANGELA ont formé une coalition dans l’intérêt de leur patrie. Tout le monde savait parfaitement que Monsieur Blaise COMPAORE est un véritable homme d’Etat. Il suffit de lire les messages de félicitation du Président CHIRAC (et, surtout de Monsieur GBAGBO qui n’avait pas, initialement, absolument, rien compris au 1er magistrat des burkinabè). Les temps ont changé et le Président COMPAORE constitue une chance unique pour le peuple burkinabè. Sa mutation politique est extraordinaire et mérite d’être enseignée dans les instituts de Sciences Politiques. Ce que le Burkina vient de vivre mérite que l’on souhaite une longue vie au Président COMPAORE. Je ne serai pas surpris qu’il puisse briguer un second mandat quinquenal à l’issue de ce premier mandat. (Pourvu que l’opposition continue à se diviser, encore que la sommation de ses nombres de votants ne pouvait empêcher Monsieur COMPAORE d’être élu au premier tour....)
A moins que d’ici là, un homme providentiel ne fasse mieux que le Président actuel.
Alors de grâce, soyez fair play et acceptez une telle victoire qui constitue, à n’en pas douter, celle de la démocratie.
Le 20ème Congrès de la C.I.B. qui se déroulera au Burkina du 9 au 13 décembre prochain prouve encore la volonté du Chef de l’Etat de renforcer l’Etat de Droit au Burkina. Sincères félicitations pour cette brillante élection.
Didier

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés