Accueil > ... > Forum 2132335

Réconciliation nationale : Les concertations communales démarrent cette fin de semaine

16 juillet, 22:05, par A qui la faute ?

@Abcd c’est vrai qu’il est interdit de réfléchir dans ce pays mais si vous voyez que certains pays mettent un âge minimum pour accéder au poste de président ce n’est pas pour rien. La bonne intention ne suffit pas pour réussir un projet, on n’apprend pas à connaître son propre pays en lisant des livres ou en voyageant. Or il faut bien connaître son pays pour adopter les meilleures méthodes.
Vous remarquerez que même l’hymne nationale a été textuellement copiée. Vous avez déjà vu ça ? Depuis que les codes sont cassés, ç’a donné l’idée à certains sanguinaires que tirer sur son supérieur ou son camarade, n’est pas si grave que ça, et voilà. Pour éviter de reproduire un problème il faut avoir le courage de suivre ses sources. Je n’accepte pas tout de la tradition, mais le fait de l’humilier, de la traîner dans la boue a perdu les villageois qui n’avaient que cette tradition comme repère (parce que la notion d’Etat n’était pas présente dans des contrées où il n’y avait ni école, ni santé, ni police). C’est cette brutalité représentée par des CDR, dans mon village ce sont les fainéants, les pires à représenter quelque chose de sérieux, et cela a décomplexé l’usage sans pitié de la force. Et voilà. Si vous ne comprenez pas cela nos problèmes vont nous suivre longtemps. Après tout, les rectificateurs sont plus révolutionnaires que vous et moi, c’est leur machin ; le constat est que le tissu social est bien pire que même pendant la colonisation.
- En attendant on paie M. Diabré à faire un pèlerinage dans son propre pays pour "rectifier" ses "rectifications". Bientôt le colloque des yaars, et commerçants, des agriculteurs et des éleveurs avec Zéphirin. Si vous êtes dans le secret du bas peuple les gens vous disent que c’est le mot politicien même qu’ils détestent. Donc j’essaie de vous donner les racines de la peur du politique, la fureur de l’Etat, mais j’oublie que dans ce pays il est interdit de réfléchir

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés