Accueil > ... > Forum 2098628

La fibre d’Orange : Une nouvelle ère s’ouvre pour le Burkina

15 juin, 09:22, par LE FORGERON

Bonjour,

Je pense que l’erreur commise par les pays africains francophones lors de la privatisation est la privation de la connexion SAT3 avec celle des opérateurs de téléphonie historiques comme ONATEL, GABONTELECOM, MALITEL, etc... Les pays africains devaient créer une structure nationale comme ARCEP pour gérer la distribution de la fibre optique aux opérateurs de téléphonie mobile et aux grandes entreprises et le Centre de Transit International. Mais ils ne l’ont pas fait. SAT3 qui devrait rendre la connexion internet rapide et moins chère n’a pas atteint son objectif car gérée par des privés qui n’ont rien payé pour l’acquérir mais la vendent très cher.

Le développement des entreprises passe nécessairement par le développement de la connexion internet stable et rapide. Mais hélas les décideurs n’ont pas bien consulté les technocrates avant de privatiser les opérateurs nationaux.

Il est temps pour tous les pays de revoir le projet de SAT3 et créer des structures nationales comme ARCEP pour gérer sa distribution. Cela permettra de diminuer le coût de la connexion internet dans ces pays.

Cordialement,

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés