Accueil > ... > Forum 2055593

Affaire « Mosquée de Pazzani » : Les syndicats de magistrats « déplorent et condamnent » l’attitude du gouvernement

8 mai, 15:48, par Sougri

Tout est clair dans ce que les magistrats ont dit : Le sieur Jacques a acquis un terrain. Moussa, en toute connaissance de cause a commencé à construire sur le terrain une mosquée et une école coranique. Jacques, la gendarmerie, l’urbanisme, la justice ont intimé Moussa d’arrêter son entreprise. Rien à faire. Il a continué jusqu’au bout. La justice a ordonné la destruction des infrastructures construites. On se demande comment une affaire entre deux personnes se mue en litige entre une personne et une confession religieuse. Dès le départ, il ne fallait pas dire qu’une mosquée ne doit pas être détruite. A partir de là, tout est possible. il faut dire les choses par leur nom : on a ouvert une avenue à l’impunité. Je ne suis pas sûr que les reculades du gouvernement vont apporter une solution durable. Il y a à craindre qu’un ballon de baudruche ait été fabriqué. On verra bien la suite.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés