Accueil > ... > Forum 1923850

Élections 2020 au Burkina : L’opposition politique dénonce des irrégularités

21 novembre 2020, 20:28, par Ka

Cette sortie de l’opposition est un prétexte pour créer l’anarchie et faire croire au monde entier que cette élection transparente comme celle de 2015 ne le sera pas, et qu’elle va mettre le Burkina à feu et à sang si ça arrivait. Tout ça dans le seul but de salir notre jeune démocratie en marche.

Vous étiez ensembles, ’’opposition et majorité’’ en signant ensembles de faire une élection transparente et honnête, et que chacun acceptera les résultats. Mais avec ses sorties, les mensongères de l’opposition et affidés qui ne savent que polluer les esprits faibles pour pouvoir mieux les manipuler dans le seul but de s’arroger le pouvoir à tous prix, ne marchera pas avec un peuple averti avec les ruses surtout quand certains se disent qu’ils sont là pour aller chercher Blaise Compaoré avec leur avion privé une fois a Kossyam.

Monsieur Zépherin Diabré, avec le respect que je vous dois, puisque vous aviez montré que vous êtes un vrai démocrate en 2015, je vous prie de rester vous-même en oubliant ceux qui vous manipulent pour choisir la voie de l’insurrection anarchiste, car le Burkina est considéré depuis 2015 quand vous êtes allé féliciter votre adversaire, un pays démocratique. Et les valeurs d’un pays démocratique comme le nôtre c’est des élections transparentes, honnêtes, et tous les Burkinabé se rappelleront de ceux-ci dans les urnes demain matin.

« Laissez les mensonges, car, le mensonge dégrade la dignité de l’homme, il suppose dans celui qui l’emploie le dessein prémédité de vouloir tromper. De quel œil le menteur peut-il être regardé dans le monde par les gens sensé et raisonnables comme vous monsieur Zépherin Diabré, puisque vous n’aviez prouvé aucune preuve devant un juge ? »
.
Si tous ceux-ci est pour aller chercher Blaise Compaoré, ça ne vaut pas le coup. Si Blaise Compaoré veut rentrer dans son pays, personne ne l’empêche, simplement il doit passer par la justice de son pays. Sans parti pris, sachiez que vouloir tout faire conduit inexorablement à la dérive morale. Blaise Compaoré ne peut pas être libre de faire tout ce qu’il veut en ayant des poursuites judiciaires derrière ses fesses : Si on le donnait ce privilège, il fallait le faire avec tous les Burkinabé qui violent les lois, ou tuent qui ils veulent, là où ils veulent. Demain 22 Novembre 2020, que le meilleur candidat avec un programme qui va au bonheur du peuple et l’émergence du pays gagne.

.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés