Actualités :: Santé : Cinq centres hospitaliers du Burkina reçoivent des scanners

Le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Robert Kargougou, a procédé, le samedi 4 juin 2022 à Kaya, chef-lieu de la région du Centre-Nord, à la remise de scanners aux centres hospitaliers régionaux du Centre-Est (Tenkodogo), du Centre-Nord (Kaya), du Nord (Ouahigouya), du Sud-Ouest (Gaoua), et au Centre hospitalier universitaire Charles-de-Gaulle de Ouagadougou.

Bonne nouvelle pour les populations des régions qui reçoivent ces scanners. Dans la journée du samedi 4 juin 2022, le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique a remis officiellement des appareils d’imagerie médicale à cinq structures sanitaires.
La fourniture de ces scanners entre dans le cadre du Projet Préparation et riposte à la Covid-19 financé par la Banque mondiale.

D’un montant de 2,780 milliards de francs CFA, le projet d’achat de scanners constitue un package. Il s’agit, selon le ministre de la Santé, de l’acquisition et de l’aménagement des sites d’installation des appareils, de l’installation, de la formation du personnel et de la maintenance des appareils pendant trois ans.

Le Ministre de la santé et de l’hygiène publique (à droite) remettant symboliquement le scanner du CHR de Kaya au gouverneur de la région du Centre-Nord

Le fait de disposer d’un scanner offre plus de qualité aux soins. Pour Robert Kargougou, ces appareils vont désormais faciliter la tâche aux patients et leur offrir de meilleurs soins de santé. « Nous avons procédé à la remise de ces scanners à cinq centres hospitaliers. Ces scanners contribuent à améliorer la qualité de la prise en charge des patients », a-t-il indiqué.

Robert Kargougou, ministre de la santé et de l’hygiène publique

En l’absence de ces appareils, les populations de ces localités étaient obligées, pour des examens de scanner, de se déplacer à Ouagadougou. Ce qui induit une augmentation des coûts de soins, car il fallait débourser de l’argent pour le déplacement, le séjour à Ouagadougou et les examens. « L’utilité d’un scanner est d’améliorer le diagnostic pour permettre aux prestataires une meilleure prise en charge. Il permet de dire rapidement de quoi souffre un patient et de mettre un traitement approprié. Si cet outil n’était pas là, il allait occasionner nécessairement des évacuations qui allaient provoquer un surenchérissement des soins pour les malades. Le scanner permet de raccourcir le délai de prise en charge du malade, d’améliorer la qualité des soins et au malade d’économiser », a relevé Auguste Joël Somda, directeur général du Centre hospitalier régional (CHR) de Kaya.

Le gouverneur de la région du Centre-Nord remettant un carton de médicaments au Directeur régional de la santé et de l’hygiène publique du Centre-Nord

Ces appareils ont été installés et sont fonctionnels depuis 2021. Ils ont permis la prise en charge de 2 500 patients dans le CHR de Kaya. Ce qui réjouit le colonel-major Blaise Ouédraogo, gouverneur de la région du Centre-Nord. « Nous avons juste un mot de gratitude à votre endroit pour avoir offert ces scanners aux structures sanitaires et plus particulièrement au CHR de Kaya qui est de plus en plus sollicité », a-t-il indiqué.

En effet, selon le directeur général du CHR, en 2021, 60 951 consultations ont été réalisées par le personnel soignant du centre hospitalier, 17 054 hospitalisations ont été enregistrées et 5 508 examens d’imagerie médicale ont été effectués au sein de l’hôpital.

La cérémonie s’est déroulée en présence des autorités coutumières et religieuses de la région du Centre-Nord

Ce qui constitue, selon ses estimations, une hausse de ces indicateurs. Profitant de l’occasion, il a soumis au ministre de la Santé des doléances du personnel. Il s’agit du renforcement du nombre de soignants avec 30 médecins généralistes, 20 attachés de santé en anesthésie et un chirurgien maxillo-facial. Il a aussi demandé l’augmentation de la capacité d’accueil du CHR par la construction d’autres infrastructures.

Le représentant de TM Diffusion, Bienvenue Tamini, faisant une présentation du matériel au ministre

Ces doléances ont reçu des promesses du ministre de la Santé. « Je ne voudrais pas prendre d’engagement ici, mais je peux vous rassurer que quelque chose sera fait pour accroître la capacité d’accueil du CHR. C’est aussi prévu dans d’autres localités », a-t-il fait savoir, dans une salve d’applaudissements. Des promesses qui vont certainement remonter le moral du personnel soignant et l’encourager à travailler davantage au profit des patients du Centre hospitalier régional du Centre-Nord.

Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Initiative présidentielle « assurer à chaque enfant en âge (...)
Burkina : Une association invite les autorités à mettre (...)
Éducation au Burkina : Children Believe inaugure un (...)
Promo de fin d’année 2022 : CANAL + Burkina offre le (...)
Dégradation route Sakoinsé-Koudougou : Le ministre des (...)
Deuxième enquête sur le travail des enfants : L’INSD veut (...)
Journée mondiale de l’alimentation : La 42e édition (...)
Burkina Faso : Les transformatrices et productrices de (...)
Burkina Faso : UAB assurance lance son nouveau produit (...)
Koudougou : L’université Norbert Zongo accueille (...)
Burkina : Une conférence nationale pour discuter de (...)
CAMES : Pr Joseph Paré élevé au rang de Commandeur (...)
Burkina/Kaya : 72 heures pour promouvoir l’emploi et (...)
Atelier de validation des outils de stage : L’APEFE (...)
Système de taxis-motos à Fada : « Certains fonctionnaires (...)
Lutte contre le cancer du col de l’utérus : Les (...)
Education inclusive au Burkina : Les élèves des Écoles (...)
Accès à l’éducation dans les zones à forts défis (...)
Retard dans la publication des résultats des concours : (...)
27e Journée internationale de la tolérance : Une valeur (...)
Burkina Faso : Suspension de l’exportation du mil, du (...)

Pages : 0 | ... | 105 | 126 | 147 | 168 | 189 | 210 | 231 | 252 | 273 | ... | 31941



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés