Actualités :: 4e anniversaire du PNR-JV : les convictions de Christian Koné

Porté sur les fonts baptismaux le 23 juin 1999 et officiellement reconnu le 19 novembre 1999 le Parti national républicain, juste voie (PNR-JV) a fêté ses quatre ans d’existence le mercredi 19 novembre dernier. L’occasion pour le leader du parti, Christian Koné de décliner la ligne et les ambitions du parti, lors d’une conférence de presse, tenue à Ouagadougou.

Expliquant les raisons qui ont soustendu la création de son parti, Christian Koné a dit que le PNR-JV était né de la volonté de ses membres fondateurs de mener de "façon systématique" le combat pour défendre ses idéaux pour un Etat véritablement républicain et démocratique au Burkina-Faso. Puis d’ajouter que le PNR-JV est un "parti atypique" en ce qu’il dit toujours haut et fort les vérités qui dérangent dans la classe politique. Puis, un procès en règle a été fait comme à l’habitude à la politique du gouvernement de la IVe république caractérisée par "le clientélisme, le népotisme, la gabégie, la corruption.........".

Prêts pour les luttes futures

Répondant aux questions des journalistes notamment les acquis, la ligne et les ambitions de son parti, Christian Koné s’est voulu clair et précis : son parti se situe au centre-droit et prône le néo-libéralisme.

Un néo-libéralisme qui condamne cependant l’anarchie et la prédation impériale et stigmatise les travers actuels. Sur les ambitions, le président Koné a indiqué qu’après avoir "damé" le macadam avec le Collectif, le PNR-JV veut s’occuper désormais des tâches plus "politiques" en allant à la conquête de l’électorat du pays profond.

Le parti veut donc retourner à sa vocation première et espère un jour être le "premier parti" du Burkina-Faso.

Tout cela sans jamais "arrêter de dire la vérité" ! Don’t act.

Boubacar SY
Sidwaya

Burkina Faso : Les élections de 2020 ont coûté 21 (...)
Burkina Faso : Le Centre d’études, de formation et de (...)
Jean-Luc Mélenchon à l’Université Joseph Ki-Zerbo : Une (...)
ADF-RDA : Rasmané Ilboudo et ses camarades confirment (...)
Conseil constitutionnel : La prestation de serment des (...)
Burkina : Les syndicats reprennent langue avec le (...)
Burkina Faso : « Qui paye les auteurs des actes (...)
Burkina : « La politique doit servir à éviter les minutes (...)
CENI : Une crise caractéristique d’acteurs politiques qui (...)
Burkina Faso : Concertation sur la réconciliation (...)
Commission électorale nationale indépendante (CENI) du (...)
Jean Luc Mélenchon attendu ce 18 juillet à Ouagadougou
Burkina Faso : Les députés de la Commission défense et (...)
Burkina : L’Opposition non-Affiliée rejette la CENI et le (...)
CENI : Le CFOP-BF gagnerait plutôt à remplacer dans sa (...)
Traités et accords internationaux du Burkina : Des (...)
Réconciliation nationale : Les concertations communales (...)
Démission de militants de l’ADF-RDA : Le parti (...)
CENI : L’opposition politique n’y siégera pas, tant que (...)
CENI : « Aucune disposition ne nous autorise à recevoir (...)
CENI : Les commissaires prêtent serment le 19 juillet (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 11130


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés