Actualités :: Burkina : Lever de rideau sur le deuxième congrès extraordinaire du parti au (...)

« Poursuivre le renforcement du MPP dans un Burkina Faso réconcilié, résilient et prospère ». C’est sous ce thème que s’est ouvert ce vendredi 24 septembre 2021 à Ouagadougou, le deuxième congrès extraordinaire du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP).

Ce sont des milliers de congressistes, venus du Burkina et des structures du parti à l’étranger, qui ont assisté à l’ouverture de cette instance suprême qui devra, durant trois jours, passer au peigne fin, les actions menées par le parti et dégager les perspectives.

Le moment le plus attendu reste sans doute le dévoilement du nouvel organe dirigeant, dans l’après-midi de dimanche, 26 septembre 2021.

Mais en attendant, les travaux se tiennent à travers des commissions en plénière.

Dans son discours d’ouverture, le président du parti, Simon Compaoré, a déclaré que le MPP doit s’inscrire dans la lutte des idées et se positionner en parti où règnent l’unité, la discipline, la cohésion sociale, la clairvoyance et la transparence politique.

Le parti doit également être ouvert sur tous les secteurs de la société, en promouvant une culture de la bonne gouvernance.

Simon Compaoré a souligné l’impératif d’une politique de redistribution des fruits de la croissance, d’équité et de justice sociale, économique qui implique une lutte contre le fléau de la corruption.

« Notre congrès se tient dans un contexte national marqué par deux événements majeurs, qui sont la crise sécuritaire et la pandémie à COVID-19. (…). Notre pays amorce un tournant important et décisif de son évolution marquée par l’émergence d’une jeunesse exigeante et assoiffée de progrès et de démocratie, mais parfois impatiente et radicaliste (…) à nous le devoir d’orientation, d’éducation et de responsabilisation pour en faire une jeunesse forte portée vers la créativité, l’initiative, la conscience de la nation et l’ardeur au travail », a-t-il soulevé.

Le président du parti au pouvoir a, en outre, lancé un appel à ses camarades à plus de dynamisme pour le bien des populations.

Lefaso.net

Burkina / CDP : Les langues se délient pour expliquer (...)
Congrès pour la démocratie et le Progrès : Six mois de (...)
Commune de Banfora/CDP : Plus de 150 militants rendent (...)
Procès Sankara et compagnons : La jeunesse sankariste (...)
Abdoul Karim Sango, président du PAREN : « Un pays, on le (...)
Burkina/Élections municipales 2022 : Les acteurs au (...)
Forces armées nationales burkinabè : Qui sont les (...)
Burkina/politique : Alassane Bala Sakandé a officiellement
Engagement politique des jeunes au Burkina : Les (...)
Burkina-Procès Sankara : Le Comité international appelle (...)
Politique : Le Groupe parlementaire MPP tient ses (...)
Burkina : C’est parti pour le "mois de justice et (...)
Bobo-Dioulasso : Etat et secteur privé échangent sur les (...)
Burkina-Assemblée nationale : « La défiance grandissante (...)
Burkina/vie politique : Congrès de fusion UNIR/PS-MPS, (...)
Burkina/Rentrée scolaire 2021-2022 : Le MPP exhorte les (...)
Burkina Faso : Des députés veulent apporter leur pierre à (...)
Burkina/Dialogue politique : Majorité et opposition (...)
Médiateur du Faso : Saran Sérémé /Séré rend sa démission
Conseil Économique et Social au Burkina : Bonaventure (...)
Projet panier commun d’appui aux processus électoraux (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 11256



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés