Actualités :: XIVème SENAC : Loupe sur le sens et la portée des couleurs et des symboles de (...)

« Le respect des couleurs et des symboles de la nation, gage d’une citoyenneté responsable et de l’unité nationale ». C’est le thème principal de la quatorzième édition de la Semaine nationale de la citoyenneté (SENAC) qui se déroule du 21 au 30 novembre 2017 sur l’ensemble du territoire national. C’est dans ce cadre qu’a été organisé, ce jeudi, 23 novembre 2017 à Ouagadougou, un panel pour scruter ce thème central.

« Respect des symboles et couleurs nationales : sens et portée » et « Respect des symboles et couleurs de la nation : état des lieux et perspectives d’action » sont les deux sous-thèmes, respectivement développés par Adamou Kiemtoré de la Grande Chancellerie des Ordres burkinabè et Pr Albert Ouédraogo, enseignant de littérature orale africaine (LOA) à l’Université.

« Aujourd’hui et plus que jamais, la question de la promotion d’une citoyenneté responsable demeure au centre des préoccupations en matière de respect des droits humains en particulier et de développement en général. L’organisation, par le gouvernement d’une semaine consacrée à la citoyenneté vise donc à faire connaître aux citoyens leurs droits, mais aussi et surtout leurs devoirs », a campé le directeur de cabinet du ministre de la justice, des droits humains et de la promotion civique, Issa Fayama, représentant son ministre.

A l’en croire, la SENAC répond au souci des autorités de créer un cadre de débat citoyen sur les enjeux et les défis liés à l’expression de l’attachement à la patrie et ce, en réponse aux actes d’incivisme et d’intolérance au Burkina.

Pour M. Fayama, la situation d’incivisme que vit le Burkina interpelle et invite chacun à renforcer les actions de formation, d’information et de sensibilisation afin d’ancrer durablement la culture d’une citoyenneté responsable au sein de la population. La SNAC s’inscrit, dit-il, dans la dynamique du gouvernement d’asseoir la société burkinabè sur les valeurs de civisme, de citoyenneté, de civilité, de tolérance et de paix.

« Le civisme et la citoyenneté sont les fondements de toute démocratie », affirme-t-il, soulignant que pour cette édition, il s’agit de s’interroger sur le respect des symboles et des couleurs de la nation pour revenir aux fondements de celle-ci.

« La réflexion (…) vient donc à point nommé pour amener tout un chacun de nous à renouer avec son sentiment d’appartenance au Faso ; à savoir que cette appartenance lui confère des droits, mais aussi des obligations vis-à-vis de l’Etat et de ses institutions. La connaissance et le respect des couleurs nationales est plus qu’une nécessité et s’impose donc à tous. Le désintérêt ou l’irrespect des citoyens vis-à-vis des symboles qui caractérisent la nation a sans doute motivé le choix du thème pour la tenue de ce panel », a développé le représentant du ministre de la justice, des droits humains et de la promotion civique.

Par ce panel, le ministère entend donc renforcer l’esprit patriotique des Burkinabè par le respect des symboles et valeurs de la République, informer les populations sur le sens, la signification du drapeau et les symboles de la nation.

Lancée en 2004, la SENAC a pour objectif général de susciter une culture du civisme et du patriotisme chez les populations par leur implication et leur adhésion aux actions de développement économique, social et culturel.

OL
Lefaso.net

Commune de Pibaoré : La société Cimburkina offre des (...)
Projet « Engagement féminin » : Les promoteurs présentent (...)
Journées nationales de la jeunesse : l’abbé Valery (...)
Veille citoyenne au Burkina : Des leaders d’opinion (...)
Sécurité routière : L’ONASER détruit de nouveau des (...)
Dégradation des infrastructures éducatives : Le MENA va (...)
Commune de Ouagadougou : Le maire et les associations (...)
Journées de la commande publique : des recommandations (...)
Programme de résilience du Fonds fiduciaire d’urgence : (...)
Récurrence de conflits agriculteurs-Eleveurs : des (...)
Zincko (Kaya) : l’épicentre de la localité est désormais (...)
Éducation : L’Ocades Caritas- Nouna célèbre l’excellence (...)
Filière sésame : les acteurs veulent mieux positionner le (...)
1er Tour du baccalauréat dans les Banwa : 195 admis sur (...)
Bac 2018 à Gaoua : des résultats peu satisfaisants pour (...)
« Recrutements frauduleux » à la CNSS : Le syndicat porte (...)
Bobo-Dioulasso : Une fausse rumeur provoque une (...)
Résultats du 1er tour du BAC 2018 : 27, 04% d’admis au (...)
Prévention des sinistres : La fausse alerte de la (...)
Énergies renouvelables au Burkina : des lampadaires (...)
Santé : Le SYNTSHA appelle le gouvernement au respect (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 21189

Les plus regardées



LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés