Actualités :: Difficultés alimentaires : Le Larlé Naaba remet 10 tonnes de vivres à (...)

Un don de 10 tonnes pour les départements de Dapélogo et de Pabré. C’est l’expression de la solidarité du Larlé Naaba Tigré en faveur des populations de ces localités touchées par le déficit céréalier. Le geste a eu lieu mardi 14 juin 2005 à Dapélogo.

Dix (10) tonnes de vivres, telle est la contribution du Larlé Naaba Tigré, député à l’Assemblée nationale, pour soulager les populations de Dapélogo et de Pabré durement éprouvées par le déficit céréalier. La cérémonie de remise de cette donation s’est déroulée, mardi 14 juin 2005 à Dapélogo, département de la province de l’Oubritenga, situé à 35 km de Ouagadougou.

Les autorités politiques et administratives des ressortissants des localités bénéficiaires, les amis du Larlé Naaba Tigré ont accompagné le donateur à Dapélogo. D’une valeur estimée à 2 500 000 F (deux millions cinq cent mille francs), les 10 tonnes de céréales sont réparties de la façon suivante : 5 tonnes pour les populations de Dapélogo et 5 autres tonnes pour celles de Pabré. 200 (deux cents) personnes nécessiteuses de chaque département ont été identifiées pour recevoir ces vivres.

Les populations bénéficiaires ont, par la voix de leur représentant, traduit leurs remerciements et leur reconnaissance au généreux donateur. Le haut-commissaire de la province de l’Oubritenga M. Jean-Gabriel Nadembéga et le préfet de Dapélogo Mme Mariam Kouraogo née Sawadogo ont fait chorus pour exprimer au Larlé Naaba leur reconnaissance pour l’aide accordée aux populations durement éprouvées par le déficit céréalier. Ainsi pour M. Jean-Gabriel Nadembèga haut-commissaire de l’Oubritenga, "face à la grande précarité de la situation alimentaire consécutive à la mauvaise campagne agricole passée, il a fait parler son cœur au profit d’une partie des populations vulnérables des départements de Dapélogo et de Pabré..."

Quant au préfet de Dapélogo, Mme Mariam Kouraogo née Sawadogo, elle a assuré le donateur que l’aide ira effectivement aux personnes nécessiteuses identifiées. Prenant la parole, le Larlé Naaba Tigré dira que "la communauté de destin exige que nous soyons solidaires les uns et les autres...il est aussi de coutume que le chef traditionnel aide ses populations en difficulté et surtout pendant les périodes de soudure".

Il a inscrit son geste dans la logique de solidarité. Le ministre du Mogho Naaba qui a fait vibrer sa fibre solidaire a été accompagné dans cet élan par des partenaires qu’il a tenu à remercier.

Ainsi, de nombreux ressortissants des deux localités, des amis du Larlé, le ministère de l’Action sociale et de la Solidarité nationale, Celtel, ont rendu possible la concrétisation de l’initiative.

Par ailleurs, le Larlé Naaba a souhaité une bonne saison pluvieuse pour la campagne agricole qui s’installe.

Bachirou NANA (nbachir1@yahoo.fr)
Sidwaya

Burkina/Arbinda : Des populations vident des vivres (...)
Burkina : Le délai de 30 novembre pour la publication de (...)
Vente de dolo : Un commerce qui nourrit son homme, (...)
Burkina : Le gouverneur du Sahel ordonne l’arrêt de (...)
Centre-est du Burkina : Un réseau d’experts d’accompagnement
1ère édition du Forum économique et agricole du Faso : (...)
Communication non-violente : 20 jeunes de l’arrondissement 8
24e anniversaire du décès de Norbert Zongo : Le collectif (...)
Projet d’aide d’urgence aux déplacés internes et aux (...)
Région du Sahel : L’interculturalité des communautés (...)
Dédougou : 153 jeunes formés reçoivent leurs attestations (...)
Région du Centre : La femme rurale célébrée pour sa (...)
Burkina Faso : Le gouvernement suspend jusqu’à nouvel (...)
Sud-ouest du Burkina : La société d’exploration Centamin (...)
Énergie au Burkina : Le projet ECED-Mouhoum pour (...)
Phénomène de migration : Un « visage de plus en plus (...)
Caisse nationale de sécurité sociale : Les cadres (...)
Pouponnière Den-Kanu de Bobo-Dioulasso : Un centre de (...)
Journée de don de sang : Un acte de solidarité de « Faso (...)
Santé au Burkina : Plaidoyer pour un financement du Plan (...)
Burkina : « Certains d’entre nous font l’objet de mandat (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 31878



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés