Actualités :: Jeunesse unie pour une nouvelle Afrique (JUNA) : Un siège pour la promotion (...)

La Jeunesse unie pour une nouvelle Afrique (JUNA) a inauguré, samedi 14 mai 2005, le siège de son Projet d’information et de promotion des droits humains (PIP-DH). Les activités dudit projet ont été lancées à cette occasion.

Située aux "1200 logements" (Zogona), la villa n°714 constitue désormais le siège du PIP-DH. Acquis grâce au Fonds d’appui à l’Etat de droit (FAED), le siège du PIP-DH servira de cadre d’informations, de rencontres et de sensibilisation des jeunes scolaires et universitaires sur les droits humains. Il comporte un secrétariat et deux bureaux pour les responsables du projet.

D’une durée de 12 mois, le PIP-DH va couvrir dix établissements de la ville de Ouagadougou à savoir l’Université de Ouagadougou (UO), l’Université Libre de Burkina (ULB), le groupe ESCO IGES, l’Institut supérieur d’informatique et de gestion (ISIG), l’Institut burkinabè des Arts et métiers (IBAM), le lycée Philippe-Zinda-Kaboré, le lycée technique de Ouagadougou, le lycée Marien- N’Gouabi, le lycée Saint-Viateur et le lycée Mixte de Gounghin.

Le coût du projet est de 32 796 000 F CFA. Pour atteindre les objectifs du projet, les responsables auront comme activités, des conférences, des sessions de formation, l’organisation de jeux concours, de jeux radiophoniques, de sketchs.

Les représentants du ministère de la Promotion des Droits humains et du FAED ont encouragé et apprécié positivement l’initiative de développer une culture de respect des Droits humains au sein de la jeunesse burkinabè. Ils ont aussi réitéré la disponibilité de leurs structures à toujours appuyer la JUNA dans sa mission de favoriser une dynamique en faveur de la consolidation du processus démocratique.

Fier de cet acquis, le président de la JUNA, Youmani Jérôme Lankoandé a tout simplement remercié la commission de l’Union européenne qui, à travers le Programme d’appui à la consolidation du processus démocratique, l’Etat de droit et la bonne gouvernance (PADEG), a permis l’obtention de ce siège et du matériel pour les activités.

Enok KINDO
Sidwaya

Perturbations de la distribution du gaz : Immersion sur (...)
Arrondissement 2 de Bobo-Dioulasso : « Nos ambitions (...)
Boucle du Mouhoun : Des acteurs de la lutte contre le (...)
Moumouni Lougué, gérant du cabinet NOVID international : (...)
Burkina Faso : Bientôt un état civil moderne et (...)
Corridor Lomé-Ouagadougou : Les jeunes patriotes pour la (...)
Affaire « Elèves filmés par un enseignant » : Ainsi, on (...)
Pèlerinage national 2023 au sanctuaire de Yagma : « (...)
Lutte contre les mutilations génitales féminines : Le (...)
Mort d’un soldat à Dédougou : L’infortuné se serait suicidé (...)
Ministère de l’éducation nationale : Vers l’adoption du (...)
Route Dédougou-Bobo-Dioulasso : Un accident de la (...)
Développement endogène : Le SPONG réaffirme son engagement (...)
Enseignement supérieur : Le Pr Adjima THIOMBIANO échange (...)
École nationale de santé publique : La promotion « (...)
Filière miel au Burkina Faso : Bientôt des référentiels de (...)
Condylome génital : Les personnes sexuellement actives (...)
Pèlerinage au sanctuaire Notre-Dame de Yagma : Les (...)
Ouagadougou : Un dépôt de matériels explosifs et de (...)
Nayala : Toma dans l’obscurité depuis près de trois (...)
Burkina Faso : « En 2020, il y a eu près de 1132 cas de (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 32445



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés