Actualités :: Education : Des mallettes pédagogiques au profit de 373 écoles

Initié depuis 1997 et mis en œuvre à partir de 1999 avec l’aide de l’Union européenne, le PASEB (Programme d’appui au secteur de l’éducation de base) comporte un volet pédagogique à l’endroit des écoles primaires. L’un de ses objectifs est de donner suffisamment de matériels aux enseignants par une opération dite distribution de mallettes pédagogiques et de caisses à outils.

Les objectifs du PASEB s’inscrivent en droite ligne du Plan décennal de développement de l’éducation de base (PDDEB). Ces objectifs sont entre autres : permettre un enseignement de qualité, donner suffisamment de matériels aux enseignants, améliorer leurs conditions de vie et de travail dans leur lieu d’affectation, enfin, parvenir à rendre les cantines des écoles, endogènes. Il s’agit des cantines alimentées par des céréales. L’atteinte de ces objectifs a nécessité la dotation d’un certain nombre d’écoles de mallettes pédagogiques dans trois régions à faible scolarisation, à savoir le Centre-Ouest, le Mouhoun et le Nord.

Les mallettes pédagogiques désignent des coffres dans lesquels sont rangés des ouvrages destinés aux enseignants pour leur culture pédagogique et l’approfondissement de leur culture générale. Ces ouvrages, selon le responsable du volet pédagogique du PASEB, M. Patrice Sia, sont des ouvrages encyclopédiques, psychopédagogiques et des quids. D’autres portent sur l’environnement, la gestion de l’école sur la santé des élèves à l’école primaire. "Nous voulons par cette diversité, embrasser un ensemble pour permettre aux enseignants bénéficiaires d’avoir un éventail large de documents pour la culture des enseignants", a précisé M. Sia.

Des caisses à outils et des ballons à l’appui

Déjà en 2002, quatre-vingt (80) écoles avaient été dotées. En 2003, cent-quarante (140). La distribution pour le compte de l’année 2004 va concerner cent-cinquante-trois (153) écoles et sept (7) centres de ressources (petite bibliothèque annexée à une inspection pour permettre aux enseignants de faire des emprunts pour leur culture). La région du Centre-Ouest reçoit 132 mallettes, soit 78 pour la Sissili et 54 pour le Ziro.

Dans la région du Mouhoun sont distribuées 126 mallettes dont 62 pour les Banwa et 64 pour la Kossi. Enfin dans le Nord, ce sont 115 mallettes à distribuer soit 54 mallettes pédagogiques pour le Lorum et 61 pour le Soum. L’ensemble de ces mallettes a coûté la bagatelle de trente-trois- millions-quatre-cent-trente-mille-cinq-cent-soixante francs CFA (33 430 560 FCFA). Pour les différentes opérations, le PASEB songe à accompagner les mallettes pédagogiques de caisses à outils et de ballons. Les ballons ont coûté au Programme, 12 730 000 FCFA et les caisses à outils, 18 377 600 FCFA. Pour Patrice Sia, le don de caisses à outils vise à montrer aux enseignants que le savoir-faire est aussi manuel.

Le constat qui a été observé par les responsables du PASEB est que dans la plupart des écoles, les tables-bancs traînent au dehors soit à cause d’un vis qui manque ou d’une planche cassée. Or, l’achat d’une table n’est pas toujours à la portée des parents d’élèves.

La motivation, primordiale dans l’enseignement

Pour lui donc, les caisses à outils remises aux écoles vont permettre d’entretenir les tables-bancs, et les meubles de l’école. "Avec ce matériel composé essentiellement d’outils de menuiserie, les élèves apprendront à serrer, à scier, et cela permettra de sauvegarder certains matériels qui coûtent cher".

L’enjeu de toute cette démarche du PASEB, s’est de créer la motivation chez les enseignants. "La satisfaction crée la motivation. Or, s’il y a la motivation, cela amène les intéressés à travailler correctement et à donner des résultats intéressants".

Le PASEB dont le programme prend fin en 2004, a déjà construit des centaines de logements pour enseignants et encadreurs pédagogiques, et réhabilité des centaines d’écoles dans sa zone d’intervention.

Ismaël Bicaba (bicabai@yahoo.fr)
Christophe Tougouri(stagiaire)
Sidwaya

Foncier au Burkina : Un groupe d’étudiants s’offusque (...)
Santé au travail : Zoom sur les troubles musculosquelettiques
Enseignement au Burkina : L’École primaire catholique de (...)
TGI de Ouagadougou : Il écope de douze mois d’emprisonnement
Éducation : Les anciens élèves de l’école primaire A de (...)
Koudougou : Le Centre agricole Sainte famille de (...)
Accès des adolescents et jeunes aux services de santé de (...)
MENAPLN : Un atelier pour réfléchir sur l’institution de (...)
Perturbations de la distribution du gaz : Immersion sur (...)
Ouagadougou : Huit présumés malfrats dans les filets de (...)
Arrondissement 2 de Bobo-Dioulasso : « Nos ambitions (...)
Boucle du Mouhoun : Des acteurs de la lutte contre le (...)
Moumouni Lougué, gérant du cabinet NOVID international : (...)
Burkina Faso : Bientôt un état civil moderne et (...)
Corridor Lomé-Ouagadougou : Les jeunes patriotes pour la (...)
Affaire « Elèves filmés par un enseignant » : Ainsi, on (...)
Pèlerinage national 2023 au sanctuaire de Yagma : « (...)
Lutte contre les mutilations génitales féminines : Le (...)
Mort d’un soldat à Dédougou : L’infortuné se serait suicidé (...)
Ministère de l’éducation nationale : Vers l’adoption du (...)
Route Dédougou-Bobo-Dioulasso : Un accident de la (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 32445



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés