Actualités :: Pépites d’entreprises : Rihanatou Kaboré de Zikflore Burkina remporte la (...)

Le concours d’entrepreneuriat dénommé « Pépites d’entreprises » a livré le verdict de sa troisième édition, dans la nuit du samedi 3 décembre 2022. C’est Rihanatou Kaboré qui a remporté la grande finale.

C’est avec le projet Zikflore Burkina que Rihanatou Kaboré a su convaincre les jurés. « La santé par les plantes », tel est le slogan de son entreprise. Ainsi, elle remporte la somme de 15 millions de francs CFA, le trophée, une voiture (offerte par Maxime Sawadogo, candidat aux Pépites d’entreprises 2020) et plusieurs autres lots.
« C’est une expérience humaine, une expérience riche en apprentissage et je dédie ce trophée à mes parents », a déclaré la gagnante. Cette victoire, elle la doit surtout à sa persévérance. Après une carrière dans le domaine de la comptabilité, Rihanatou Kaboré a dû se reconvertir dans la santé à travers les plantes. C’est le domaine qu’exerce son géniteur, mais elle a bravé plusieurs obstacles pour arriver à ce stade aujourd’hui, selon son témoignage.

Rihanatou Kaboré promet d’offrir des soins de santé naturels à des personnes démunies.

Cultiver la combativité

C’est cette philosophie que le parrain de ce concours, Idrissa Nassa, Président-directeur général (P-DG) de Coris Holding, attend de ses filleules. « Je vous exhorte à la culture de la combativité, de la persévérance, de la performance, des valeurs et qualités professionnelles, gages du succès et de la réussite dans vos entreprises », a exhorté Gisèle Ouédraogo, directrice générale de Coris Bank International, représentant le parrain à cette finale.

En tant que sponsor officiel de Pépites d’entreprises, Canal+ Burkina, par la voix de son directeur général, Jonathan Lett, a encouragé les autres entreprises à soutenir cette initiative. « Quand on parie sur la jeunesse, on gagne toujours », a-t-il affirmé.
Il faut rappeler qu’ils étaient 721 candidats au début pour apporter des solutions aux problèmes qu’ils ont détectés. Débuté en février 2022, ce concours a eu quatre finalistes.

La photo de famille des finalistes et les sponsors.

Il s’agit de Rihanatou Kaboré, promotrice de Zikflore Burkina ; Samouhan Mahovah Benedicta Traoré, promotrice de Dodava volaille ; Cheida Ouédraogo, promotrice de Deycha Collection ; et Ibrahim Sawadogo, promoteur de Songo PFNL.
Les deuxième, troisième et quatrième repartent respectivement avec les sommes sept, quatre et trois millions de francs CFA, plus un abonnement « Tout Canal » de six mois.

Tout en félicitant la tenue de l’édition de cette année, le directeur général de la télévision BF1, Issouf Saré, a également salué l’innovation. « Je dirai qu’en termes d’innovations aussi, nous avons renforcé le civisme des candidats parce qu’on s’est dit, on ne peut pas former des entrepreneurs si ces entrepreneurs ne sont pas des citoyens prêts à œuvrer pour le développement de leur pays. Ils ont passé pratiquement une nuit à la gendarmerie pour recevoir une formation sur ce qu’était le civisme et les valeurs partagées au niveau de la nation burkinabè », a-t-il précisé.

Le directeur général de BF1, Issouf Saré, promet d’autres innovations pour la saison 4.

Pépites d’entreprises est un concours initié par la télévision BF1. Après deux saisons réussies, la troisième saison referme ses portes. La gendarmerie nationale, les formateurs et plusieurs structures qui ont accompagné la présente édition ont reçu des attestations de reconnaissance au cours de cette soirée. Rendez-vous est donné pour la saison 4 en 2023.

Cryspin Laoundiki
Lefaso.net

Handicap au Burkina : « Fermer la porte d’une école à un (...)
Pèlerinage national au sanctuaire marial de Yagma : « (...)
Ouagadougou : L’aménagement annoncé de la voie de (...)
Santé et hygiène des menstrues : Des journalistes et des (...)
Secteur privé : Les patrons d’Afrique se rencontrent à (...)
Programme de certification au métier de consultant et de (...)
Humeur : M. le directeur général du Trésor public, il y a (...)
Journée mondiale des maladies tropicales négligées : « Le (...)
Incendie à « Sankar-Yaaré » de Ouagadougou : Environ 70% (...)
Arrondissement 6 de Ouagadougou : Des riverains révoltés (...)
Incendie à Sankar-Yaaré de Ouagadougou : Le syndicat (...)
Femmes et pratique des arts martiaux : Philippe (...)
Autosuffisance alimentaire au Burkina : La question de (...)
Construction de la Cour d’appel de Ouagadougou : Plus de (...)
BCB golf challenge 2023 : Salif Samaké et Justine Sanou (...)
Ouagadougou : Le marché Sankar-Yaaré ravagé par le feu, (...)
Transition au Burkina : « Notre soutien au capitaine (...)
Bobo-Dioulasso : Un meeting pour soutenir les autorités (...)
Affaire LONAB : « On ne veut pas dire la vérité au peuple (...)
Santé : Le système sanitaire burkinabè accueille 40 (...)
Pénurie de gaz butane à Dédougou : Une situation « (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 32403



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés