Actualités :: Enseignement supérieur au Burkina : L’école supérieure polytechnique de Kaya (...)

Les premiers responsables de l’Ecole supérieure polytechnique de Kaya (ESPK), région du Centre-nord, étaient face à la presse dans la matinée de ce mercredi 28 septembre 2022 à Ouagadougou. Objectif, annoncer au grand public des changements apportés à leur école et qui entrent en vigueur au cours de cette rentrée académique 2022-2023.

L’Ecole supérieure polytechnique de Kaya (ESPK) est désormais devenue l’Université privée catholique Saint Joseph, en abrégé UCSJ. C’est d’ailleurs l’objet de la présente conférence de presse au cours de laquelle les premiers responsables se sont relayés pour donner les raisons de ce changement.

Selon, le directeur général, abbé Grégoire Sanaba, après 16 ans d’expérience dans la formation technique et professionnelle, l’école supérieure polytechnique de Kaya est mutée en une université, dénommée UCSJ, pour compter de la rentrée 2022-2023, suivant la notification N2022/013/MERSI/DGESup/DIPES du 15 février 2022 portant notification provisoire de mutation en université.

Vue du présidium

Les deux principales raisons qui justifient ce changement sont les suivantes. La première, c’est la volonté de se conformer aux exigences du cahier de charges des Instituts de préparation aux enseignements de second dégré (IPES).

La seconde, c’est l’ouverture de nouvelles filières de formation. En résumé, cette mutation, selon le directeur général, répond au projet de développement de son établissement et le besoin de se conformer aux textes en vigueur régissant l’enseignement supérieur privé au Burkina.

Abbé Grégoire Banaba, directeur général de l’UCSJ

Parler de cette mutation de l’école en université, c’est également parler des innovations qui se conjuguent avec. En la matière, le recteur de l’UCSJ, le Pr François De Charles Ouédraogo, et le secrétaire général, abbé Gilbert Ouédraogo, sont revenus sur ces innovations. Selon eux, ce qui change, c’est que cette mutation coïncide avec l’ouverture du cycle de master, de nouveaux curricula de formation et la mise en place d’un centre de recherche. A court et à moyen termes, l’UCSJ compte offrir des formations dans les filières comme l’économie, le droit, la gestion des ressources humaines, la communication, etc., ont-ils expliqué.

S’agissant de l’UCSJ elle-même, il a souligné qu’elle est construite sur un site de 20 hectares dans la commune de Boussouma, en zone hors lotissement de Beotenga, sur la nationale N°3, du côté gauche à l’entrée de la ville de Kaya en provenance de Ouagadougou.

Pr François De Charles Ouédraogo, recteur de l’UCSJ

Cette conférence de presse a été aussi une tribune pour les premiers responsables de rappeler au public pourquoi il faut s’inscrire à l’UCSJ. Selon eux, en plus de dispenser une formation de qualité à ses étudiants, l’UCSJ inculque des valeurs humaines à chaque étudiant afin de faire d’eux des personnes équilibrées socialement et professionnellement. Sur le plan insertion professionnelle, l’UCSJ dit avoir un suivi personnalisé pour chaque étudiant et cela leur permet de s’insérer plus facilement sur le plan de l’emploi. Et bien que l’université soit catholique, la formation dispensée est laïque et elle reçoit des étudiants d’horizons divers au sein de son établissement.

Dr Abbé Gilbert Ouédraogo, secrétaire général de l’UCSJ

La rentrée académique au sein de l’UCSJ est prévue pour ce 3 octobre 2022, mais les inscriptions se poursuivent jusqu’au 31 pour les deux cycles de formation (licence et master).

Pour toute autre information, veuillez contacter ces numéros suivants : 00226 24452323/22 22, 00226 71282980/61879744 (WhatsApp).

Yvette Zongo
Lefaso.net

Campagne de vaccination contre la poliomyélite : La (...)
Vente de dolo : Un commerce qui nourrit son homme, (...)
Burkina/Arbinda : Des populations vident des vivres (...)
Burkina : Le gouverneur du Sahel ordonne l’arrêt de (...)
Communication non-violente : 20 jeunes de l’arrondissement 8
24e anniversaire du décès de Norbert Zongo : Le collectif (...)
Projet de renforcement des capacités des agences de (...)
Entrepreneuriat au Burkina : 48 heures pour la (...)
Burkina : Le délai de 30 novembre pour la publication de (...)
Centre-est du Burkina : Un réseau d’experts d’accompagnement
1ère édition du Forum économique et agricole du Faso : (...)
Projet d’aide d’urgence aux déplacés internes et aux (...)
Région du Sahel : L’interculturalité des communautés (...)
Dédougou : 153 jeunes formés reçoivent leurs attestations (...)
Région du Centre : La femme rurale célébrée pour sa (...)
Burkina Faso : Le gouvernement suspend jusqu’à nouvel (...)
Sud-ouest du Burkina : La société d’exploration Centamin (...)
Énergie au Burkina : Le projet ECED-Mouhoum pour (...)
Phénomène de migration : Un « visage de plus en plus (...)
Caisse nationale de sécurité sociale : Les cadres (...)
Pouponnière Den-Kanu de Bobo-Dioulasso : Un centre de (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 31878



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés