Actualités :: Solidarité : L’Arabie saoudite offre 40 tonnes de dattes alimentaires aux (...)

Deux mille cartons, soit 40 tonnes de dattes alimentaires, c’est la contribution du royaume d’Arabie saoudite aux efforts du gouvernement en faveur des personnes vulnérables. La cérémonie de remise officielle est intervenue ce lundi 5 septembre 2022 au magasin du Conseil national de secours d’urgence et de réhabilitation (CONASUR) situé au quartier Samandin, à Ouagadougou. Le directeur de cabinet du ministre de la solidarité nationale, Boris Yaméogo, a, au nom de son patron, réceptionné le don des mains du chargé d’affaires du royaume d’Arabie saoudite au Burkina Faso, Mohamed Aljohani.

Le Burkina Faso, depuis plusieurs décennies, bénéficie chaque année de la solidarité du royaume d’Arabie saoudite à travers divers dons dont particulièrement des dattes alimentaires. Cette année, la tradition est encore respectée avec un don de 2 000 cartons, soit 40 tonnes de dattes alimentaires. Au cours de la cérémonie organisée à cet effet, le directeur de cabinet qui a lu le discours du ministre de la solidarité nationale, a, au nom du gouvernement, remercié les autorités saoudiennes pour cette générosité à l’endroit du peuple burkinabè.

Selon le chargé d’affaires Mohamed Aljohani, la coopération avec le Burkina est capitale pour le royaume d’Arabie Saoudite

« En pareilles circonstances, nous ne pouvons que dire merci parce que c’est un don. Et quand on te donne quelque chose, les premiers mots, c’est vraiment dire merci. Parce que c’est un geste de solidarité. Cela participe au raffermissement des liens entre le peuple du Burkina Faso et le peuple d’Arabie Saoudite et nous enseigne également qu’il faut que nous tissions ces valeurs de solidarité partout où nous sommes. Quand on donne, c’est avec le cœur qu’on donne. Quand on reçoit aussi, c’est avec le cœur qu’on reçoit. Ainsi, nous participons à éviter peut-être qu’il y’ait une rupture de solidarité. Nous pensons que donner et recevoir, ça renforce la cohésion sociale, apporte la paix et contribue également au développement. C’est pourquoi, nous saluons ce geste noble du royaume d’Arabie saoudite ce matin », a déclaré Boris Edson Yaméogo.

Le ministre de la solidarité nationale à travers la voix de son directeur de cabinet, a exprimé ses remerciements à l’ambassadeur du royaume d’Arabie Saoudite pour sa sollicitude renouvelée

S’exprimant sur l’importance de ce geste perpétué par les autorités saoudiennes, M. Yaméogo a relevé que ces dattes alimentaires vont contribuer à améliorer la situation nutritionnelle des ménages vulnérables dont le nombre est estimé à 3 453 510 personnes, selon l’analyse du cadre harmonisé de mars 2022. Dans cette optique, un plan de répartition du don a été communiqué. « Après la réception, ces dattes seront réparties entre les 45 provinces. Elles vont profiter aux populations vulnérables mais également aux personnes déplacées internes. Il y a une clé de répartition au niveau de l’action sociale et des autres partenaires. Ils vont regarder cela pour faire en sorte que le don soit très bien distribué », précise le directeur de cabinet, avant de rassurer que ce don sera géré avec tous les soins qu’il faut afin qu’il profite aux populations vulnérables.

A travers ce don, l’Arabie saoudite renouvelle son engagement à œuvrer au renforcement de la coopération entre les deux pays, dira le chargé d’affaires Mohamed Aljohani. Au regard du contexte national marqué par des attaques terroristes, il a saisi cette opportunité pour souhaiter la paix et le progrès pour le Burkina Faso.

Aïssata Laure G. Sidibé
Lefaso.net

Ouagadougou : La police nationale met fin aux (...)
Lutte contre l’insécurité au Burkina : Des chercheurs (...)
Burkina Faso : Création de deux bases aériennes pour les (...)
Ouagadougou : Quand certains étudient, d’autres (...)
Burkina : Qui est le lieutenant colonel Ismaël Diaouari, (...)
16 jours d’activisme contre les VBG : l’ONG Oxfam (...)
Lutte contre les maladies non transmissibles : Une (...)
Planification familiale au Burkina : Le plan national (...)
Droit d’accès à la terre en milieu rural : 30 femmes (...)
Bourse agricole 2022 : Afrique verte propose une (...)
Égalité de genre au Burkina : L’UNFPA forme des jeunes (...)
Tougan : Cérémonie de remise de matériels aux coopératives (...)
CLIMAT : Wascal lance son deuxième symposium contre les (...)
Burkina Faso : « Ce n’est pas en faisant taire les (...)
Lutte contre l’insécurité en milieu urbain : Deux réseaux (...)
Transport de marchandises : Le 2ème terminal à conteneurs (...)
Centre-est : Projet Fonds enfants et jeunes-phase VI : (...)
Burkina : La corruption a la peau dure, plusieurs (...)
Gestion foncière au Burkina : La direction générale de (...)
Sécurité : Le commissariat de police de l’arrondissement 7 (...)
Malnutrition chronique et insécurité alimentaire au (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 31962



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés