Actualités :: Burkina Faso : L’école privée de santé sainte Julie et l’université saint (...)

L’école privée de santé sainte Julie et l’université saint Dominique d’Afrique de l’Ouest (USDAO) ont procédé ce mardi 30 aout 2022, à Ouagadougou à la signature d’une convention cadre de partenariat.

Ce partenariat, selon les organisateurs, a été motivé par la recherche de la qualité dans la formation des étudiants des deux intuitions. En effet, l’objectif visé à travers cette collaboration c’est de mutualiser les forces en vue d’une formation de qualité.
Le directeur de l’école privée de santé sainte Julie Samuel Kéré, a confié qu’ils travaillent jours et nuits pour que les sages-femmes et les infirmiers qu’ils forment répondent aux aspirations de la communauté.

Samuel Kéré, directeur de l’école privée de santé sainte Julie

En effet, il a indiqué que dans un premier temps, ce partenariat va servir pour les échanges d’enseignants.
« Nous aurons des enseignants de Sainte Julie qui iront donner des cours aux étudiants de l’USDAO et vice versa, de même au niveau des diplômes nous aurons une co-signature des diplômes en vue de permettre aux étudiants d’avoir des diplômes universitaires et continuer leur parcours de formation », a-t-il expliqué.

après la signature du contract les deux parties se félicitent

Pour le père recteur de l’USDAO Benjamin Saar, ce partenariat a pour objectif de mutualiser les forces en vue d’une formation de qualité au bénéfice de leur pays et au bénéfice de l’Afrique tout entière, puisque les étudiants de l’USDAO tout comme de Sainte Julie viennent pratiquement de toute l’Afrique.
« Avec ce partenariat, nous bénéficierons de l’expertise de Sainte Julie dans cette formation en science infirmière et Sainte Julie également aura des avantages à collaborer avec notre institutions », a-t-il martelé.

père recteur de l’USDAO, Benjamin Saar

Le délégué des étudiants de l’école privée de santé Sainte Julie a traduit, au nom de tous les étudiants de l’école, leurs sincères remerciements aux différents acteurs qui ont contribué à l’aboutissement de ce partenariat, qui pour eux sera sans doute une belle opportunité dans le cadre de leur formation.

Photo de famille

Patricia Coulibaly
Lefaso.net

Lutte contre l’insécurité : Un colloque pour discuter du (...)
Promotion de l’éducation des filles au Burkina : Grâce au (...)
Burkina : "Velléités de déstabilisation ou tentative de (...)
Boucle du Mouhoun : Inondations enregistrées en 2022, (...)
Lutte anti-corruption au Burkina : Les acteurs de la (...)
Recherche scientifique : L’Institut des sciences et (...)
Enseignement supérieur : L’Institut supérieur de (...)
Secteur industriel au Burkina : L’entreprise Agroserv (...)
Sécurité alimentaire au Burkina : Lutte contre la (...)
Semaine nationale des handicapés moteurs : La 6e édition (...)
3e édition de la journée du fournisseur minier les 8 et 9 (...)
Crise à la SONABHY : « Des dispositions sont prises pour (...)
Tombola Orange Money : Homaté Noufé, heureux gagnant de (...)
Bobo-Dioulasso : Le CESAO outille une trentaine (...)
Ouagadougou : Le Sankuy naaba Koabga sacrifie au « (...)
Justice transitionnelle : « Il y a un travail à faire (...)
Moov Africa : Les raisons de la grève des employés de (...)
Pépites d’entreprises : Rihanatou Kaboré de Zikflore (...)
1re édition du prix de l’innovateur au Burkina : Les (...)
Semaine de l’intégration de l’IST : Un cadre d’orientation
Burkina : Les volontaires des Nations-unies solidaires (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 31920



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés