Actualités :: Ligne électrique Ouaga-Sapouy : Des chauves-souris à l’origine de coupures de (...)

Les roussettes, communément appelées chauves-souris, perturbent la fourniture d’électricité sur la ligne Ouagadougou-Sapouy. Dans la nuit du mardi 9 août 2022, la Société nationale d’électricité du Burkina (SONABEL) a emprunté l’axe Ouagadougou-Sapouy avec la presse afin de prendre l’opinion publique à témoin des " vraies raisons" des coupures de courant dans la capitale burkinabè et ses environs.

Selon le chef de division statistiques et analyse des incidents de distribution de la Société nationale d’électricité du Burkina (SONABEL), Sibiri Karim Simplice Traoré, les chauves-souris s’agrippent aux conducteurs, provocants des coupures de courant. Elles sont électrocutées, mais il faut arriver à les enlever des lignes sinon cela va engendrer la panne électrique, a-t-il expliqué. Et c’est ce qui se passe, a-t-il ajouté.

Ce mouvement des roussettes sur les installations, explique-t-il, provoque des courts-circuits qui vont naturellement créer un incident, notamment, la coupure de l’électricité. A l’entendre, cette situation se présente chaque année au moment de la saison des pluies. « C’est un constat que nous avons fait depuis un bout de temps. Chaque année pendant la saison hivernale, les roussettes se déplacent et cela crée des pannes sur notre réseau » a-t-il ajouté.

Le chef de division statistiques et analyse des incidents de distribution de la SONABEL, Sibiri Karim Simplice Traoré, rassure la population quant à la résolution de cette difficulté

Cette situation se répercute sur la fourniture de l’électricité des zones de Garghin, Bassemyam, Tengandogo, Saponé (Centre-sud) et les villages rattachés jusqu’à Sapouy, dans la région du Centre-ouest. Toutefois, la nationale de l’électricité rassure sa clientèle de ce que les agents sont à pied d’œuvre pour la résolution de l’incident. « Nos équipes sont perpétuellement sur la ligne afin de trouver des solutions à cette difficulté » a indiqué le chef de division des statistiques et analyse des incidents de distribution de la SONABEL.

Une roussette électrocutée sur un conducteur

En juin 2021, la ville de Gaoua et ses environs dans la région du Sud-ouest ont vécu la même situation où l’invasion des roussettes provoquait les coupures intempestives de courant.

Serge Ika Ki
Lefaso.net

Commune de Ouagadougou : La délégation spéciale tient sa (...)
Cancer du col de l’utérus : Les produits éclaircissants, (...)
Santé sexuelle et reproductive : A Ouagadougou, des (...)
Gaoua : Les scolaires apportent leur contribution à la (...)
Région du Sahel : Des leaders religieux et communautaires à
Migration : Du théâtre forum pour informer et sensibiliser
Volontaires pour la défense de la patrie au Burkina : Le (...)
Gaoua : Une journée de parenté à plaisanterie pour (...)
Recrutement des techniciens supérieurs géomètres en 2022 (...)
Destruction de l’ancienne résidence de Blaise Compaoré à (...)
Appelés SND 2022 : « Du regret à ceux qui ont joué les (...)
Pneumonie : Premier motif d’hospitalisation au Burkina (...)
Ouagadougou : L’ONG « Sauve ma patrie » et l’ambassade de (...)
Décès de Hadja Mah Kouyaté N°2 : Une distinction (...)
Journée mondiale du diabète 2022 : Mot de la Dre (...)
Lutte antiterroriste au Burkina : « J’ai convaincu 120 (...)
Burkina Faso : Le label poulet bicyclette a désormais un (...)
Projet Benkadi : L’ONG APIL met en place un comité de (...)
Violations supposées de droits humains dans des villages (...)
Ouagadougou : Une équipe gouvernementale dépêchée à (...)
Burkina : L’ASCE/LC se démarque d’un prétendu audit du (...)

Pages : 0 | ... | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | 189 | 210 | 231 | ... | 31857



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés