Actualités :: Arrondissement de Baskuy : Près de deux tonnes de produits alimentaires (...)

Permettre aux citoyens d’acheter des produits de bonne qualité et veiller à l’application des règles d’hygiène dans les lieux de consommation de produits alimentaires et autres lieux publics, c’est ce à quoi s’attelle le service de l’Action sanitaire de la Commune de Ouagadougou.

Les dernières opérations menées par la section de l’Action sanitaire de l’arrondissement de Baskuy ont permis de mettre hors de circuit près de deux tonnes de produits alimentaires devenus nocifs pour la santé.

D’avril à août 2005, les opérations de contrôle systématique menées dans tous les secteurs de l’arrondissement ont permis de soustraire à la consommation publique une grande variété de produits alimentaires : pâtes alimentaires, huiles, mayonnaise, moutarde, eau embouteillée ou ensachée, produits alimentaires pour nourrissons, sel de réhydratation oral, sel de table, cannettes de boisson, désinfectants, levures chimiques, thé...

Ces différents lots représentent des produits dont les dates de fabrication et de péremption sont, soit devenues caduques, soit falsifiées ou inexistantes. Alors que selon des dispositions en matière de fabrication de produits alimentaires, ceux-ci doivent obligatoirement porter les dates de fabrication et de péremption.

A propos de l’opération menée, le responsable de la section Action sanitaire de Baskuy, Léon Gandema, a indiqué que les saisies ont été opérées aussi bien dans les boutiques de quartier qu’au niveau des grandes surfaces commerciales. Selon Léon Gandema, ces produits devenus nocifs représentent un grand danger pour les consommateurs. Ces produits dangereux seront détruits dans les tout prochains jours.

Des règles d’hygiène souvent ignorées

Outre cette activité quotidienne, la section Action sanitaire de Baskuy s’attelle au contrôle de l’hygiène dans les débits de boisson et les restaurants.

Ainsi, la propreté des lieux, du matériel de service et des ustensiles de cuisine, la visite médicale des employés, le système de conservation des aliments, le système de collecte des eaux usées sont des critères à observer scrupuleusement dans chaque restaurant ou débit de boisson. Le manquement à un de ces critères équivaut à une répression qui peut aller jusqu’à la fermeture des lieux.

En plus des débits de boisson et des restaurants dans l’arrondissement de Baskuy, la section de l’action sanitaire procède au contrôle des latrines dans les établissements scolaires et autres lieux publics. Le constat à ce niveau n’est guère reluisant : toilettes généralement non entretenues ou défectueuses dans les marchés et yaars ainsi que dans certains lieux de prière.

Par ailleurs, depuis la rentrée scolaire, des sorties régulières sont effectuées dans les écoles primaires et établissements d’enseignement secondaire de l’arrondissement. Selon le responsable de la section sanitaire de l’arrondissement de Baskuy, le constat est amer à ce niveau.

Les règles élémentaires d’hygiène ne sont pas généralement respectées. Le 11 octobre dernier, une saisie a été opérée devant un lycée du centre-ville parce que les produits alimentaires proposés aux élèves étaient impropres à la consommation.

Pour le service de l’action sanitaire, cette situation inquiétante interpelle tout le monde. La lutte contre ce phénomène qui constitue une grave menace pour la santé publique nécessite la contribution de tous les acteurs.

Déjà, les actions de sensibilisation entamées auprès des associations de parents d’élèves devraient favoriser une prise de conscience générale face à ce péril.

Commune de Ouagadougou

Direction de la Communication et des Relations publiques

Observateur Paalga

Burkina Faso : Le dispositif sécuritaire renforcé au (...)
Coup d’Etat du 30 septembre : « Nous attendons des (...)
Boucle du Mouhoun : Le fleuve Mouhoun sort de son lit (...)
Formation en coiffure de mariée : Séduction coiffure et (...)
Manifestation à Ouagadougou : « Ce coup-d’État n’est pas (...)
Projet de renforcement de la cohésion sociale et de la (...)
Région du Centre-est : Des ateliers régionaux pour (...)
Burkina/Agriculture : Les activités d’accompagnement des (...)
Bobo-Dioulasso : Des centaines de manifestants (...)
Burkina/Région du Nord : Le « Boukayamdé », une solution (...)
Burkina : Plus de 13 milliards de FCFA de pertes dues à (...)
Rentrée scolaire 2022-2023 : Le ministre en charge de (...)
UTM (Université de Technologies et de Management) : (...)
Campagne "STRONGER TOGETHER" : Déclaration conjointe du (...)
Burkina/Religion : La Maouloud aura lieu dans la nuit (...)
Marche à Bobo-Dioulasso : Des manifestants fouettés par (...)
Leadership féminin au Burkina Faso : Fin du projet « (...)
Centre-nord : Une quarantaine de femmes renforcent (...)
Système éducatif au Burkina : « Une formation qui (...)
Journée mondiale de la contraception : Jhpiego se penche (...)
Burkina/ délinquance : Un faux gendarme dans les filets (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 31416



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés