Actualités :: Entrepreneuriat digital : Les acteurs échangent pour une meilleure (...)

Le PNUD (Programme des nations unies pour le développement) a procédé les 21 et 22 novembre 2021 à Bobo-Dioulasso, à des consultations avec les praticiens de l’écosystème du numérique sous le thème : ’’Transformation digitale inclusive pour accélérer l’entrepreneuriat et l’employabilité des jeunes et des femmes au Burkina Faso". La cérémonie était placée sous le patronage du ministre de la jeunesse, Salifo Tiemtoré, le parrainage de Hadja Fatimata Ouattara/Sanon, ministre de l’économie numérique, et le co-parrainage du président de la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso.

Cet atelier s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du projet 2.0 du PNUD qui est une contribution à la digitalisation au Burkina Faso. Il s’agit de consultations des acteurs pour identifier des actions fortes et pertinentes à même de booster le niveau de digitalisation au Burkina Faso.

Les consultations ont aussi pour but de déterminer ce qui peut être mené comme actions, comme initiatives pour créer des emplois au profit des jeunes et des femmes, développer l’entrepreneuriat grâce au numérique.

Débuté le lundi 22 novembre 2021, il a été marqué par un panel avec pour principal thème ’’Quels sont les défis et opportunités en matière d’emploi et d’entrepreneuriat des jeunes et des femmes pour une transformation digitale inclusive réussie au Burkina Faso ?"

Les participants

Au cours de ce panel, ont été présentés, entre autres, les chiffres clés sur l’entrepreneuriat et l’employabilité des jeunes et des femmes au Burkina Faso, l’état des lieux de la transformation digitale inclusive au Burkina Faso, les résultats du PNDES pour saisir les opportunités d’une transformation digitale inclusive au profit de l’employabilité et l’entrepreneuriat des jeunes et des femmes au Burkina Faso…
Des travaux de groupes ont suivi, avec des recommandations.

Jean Philippe Dakouré, secrétaire général du ministère de la Jeunesse

Selon Daouda Yahaya, chef de bureau PNUD de Bobo-Dioulasso, il s’agit d’une session d’échanges entre les praticiens et praticiennes de l’écosystème numérique pour leur permettre d’identifier les besoins et les priorités pour booster la transformation digitale, accélérer l’atteinte des progrès vers les ODD (Objectifs de développement durable). Il estime, en ce sens, que la transformation digitale inclusive représente une grande opportunité pour accélérer ce progrès vers les ODD.

Alimata Sangaré Galboni, première adjointe au maire de la commune de Dédougou

Comme le souligne Jean Philippe Dakouré, secrétaire général du ministère de la jeunesse, l’apparition de la pandémie du covid-19 a entraîné beaucoup de conséquences au plan économique et social avec une modification des habitudes tant au plan social qu’au plan professionnel. Ainsi, les réunions se font de plus en plus sur des plateformes qui n’étaient pas utilisées avant. C’est donc un accompagnement que le PNUD apporte au Burkina Faso pour renforcer son système digital. Cette digitalisation va induire de nouveaux types d’emplois et renforcer beaucoup d’autres. Cet atelier regroupant des participants venus des régions du Sud-ouest, de la Boucle du Mouhoun et du Centre devrait donc permettre de faire des propositions d’actions à mener dans le cadre du projet 2.0 pour permettre au ministère de la Jeunesse de booster les solutions numériques, de créer des emplois dans ce segment.

Photo de famille

Alimata Sangaré Galboni, première adjointe au maire de la commune de Dédougou, indique participer à ces consultations en tant qu’actrice de développement de sa commune pour apporter sa contribution à l’amélioration du système digital et à l’employabilité pour les jeunes et les femmes.

Haoua Touré
Lefaso.net

Province du Gourma : Deux morts dont une enseignante (...)
Burkina Faso : Quatre nouveaux officiers aux commandes (...)
Burkina Faso : Qui est le nouveau contrôleur général (...)
Santé/Burkina : Le ministre de la santé, Charlemagne (...)
Education nationale au Burkina : Le ministère invite des (...)
Réhabilitation de la mosquée de Dioulassoba : Les acteurs (...)
Burkina Faso : Le Fonds DANIDA appuie 27 OSC pour la (...)
Burkina : Philippe Néri Kouthon Nion, le nouveau (...)
Burkina : Le directeur général de la maîtrise d’ouvrage de (...)
Prévention des conflits communautaires au Burkina : Des (...)
Education au Burkina : Le Catholic relief services fait (...)
Province du Zoundweogo : Goyenga dispose désormais d’une (...)
Police nationale du Burkina : Dieudonné Ouattara prend (...)
Assises criminelles à Dédougou : Ils écopent de 15 ans (...)
Loteries nationales du Conseil de l’entente : Le tirage (...)
Burkina Faso : Le lieutenant-colonel Mohamed Emmanuel (...)
Tentative présumée de coup d’Etat : Huit militaires (...)
Burkina - S.O.S. musée de l’Eau : Les marchands de la (...)
Région du Sahel : La ville de Dori en manque de (...)
Dédougou : La gendarmerie interrompt le mariage d’une (...)
Pouytenga : La communauté musulmane offre un local (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 29484



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés