Actualités :: Élections de 2020 : L’Organisation de la société civile, NDH-Burkina, (...)

Les Burkinabè seront, en principe, appelés aux urnes le 22 novembre 2020 pour la présidentielle et les législatives couplées. C’est dans cette marche que l’Organisation de défense, de promotion des droits humains et de la démocratie (NDH-Burkina) a, par une conférence de presse tenue ce vendredi 19 juin 2020 dans la commune rurale de Saaba (périphérie Est de la capitale), invité les jeunes à s’enrôler massivement à l’étape du Kadiogo, prévue du 23 juin au 9 juillet 2020.

L’enrôlement des électeurs va amorcer son dernier virage avec les zones du Kadiogo (Ouagadougou) et du Houet (Bobo-Dioulasso), du 23 juin au 9 juillet 2020. La Commission électorale nationale indépendante (CENI) et ses partenaires, qui ont toujours œuvré pour une inscription conséquente des Burkinabè sur les listes électorales, maximisent également pour un succès à cette étape.

Idrissa Birba, président de NDH-Burkina

C’est dans ce contexte que l’Organisation de défense, de promotion des droits humains et de la démocratie (NDH-Burkina) s’attèle à dérouler une campagne d’information et de sensibilisation des populations de la commune rurale de Saaba, notamment la frange jeune. Le constat général dégagé étant que, jusque-là, les jeunes accordent peu d’intérêt au processus.
« Pour nos activités de sensibilisation et d’information, les jeunes et les femmes sont particulièrement visés », souligne donc le président de NDH-Burkina, Idrissa Birba.

Pour cela, les responsables de NDH-Burkina ont concocté des activités d’information et de sensibilisation, articulées autour d’assemblées générales avec les jeunes et les femmes de la commune en collaboration avec la mairie de ladite collectivité, de diffusion de messages d’information et de sensibilisation via divers canaux de communication, des échanges et causeries ouverts au grand public.

Cette sortie qui marque donc le lancement de cette campagne d’information et de sensibilisation a servi de cadre aux responsables de l’organisation pour réitérer leur appel à une mobilisation massive des jeunes et des femmes pour s’inscrire sur les listes électorales. Pour eux, le vote est à la fois un acte citoyen et patriotique auquel les jeunes ne doivent se dérober.

NDH-Burkina fait partie des partenaires de la CENI dans cette phase d’inscription sur le fichier. Avec plusieurs autres organisations de la société civile retenues suite à un appel à candidatures, sa mission est précise (à cette étape) : informer et sensibiliser les populations pour l’inscription sur le fichier électoral. Et c’est la commune de Saaba qui a été retenue par NDH-Burkina pour dérouler cette action.

Les responsables de NDH-Burkina encourage les populations à la mobilisation pour l’enrôlement

Reconnue en juin 2017, NDH-Burkina a pour missions principales de contribuer à la défense, la promotion des droits humains et la démocratie au Burkina. Depuis sa création, l’organisation a mené plusieurs activités et participé à des ateliers et séminaires de formation. L’organisation, désormais partenaire de Reporters sans Frontières (RSF), a aussi participé, par des publications de presse notamment, aux débats publics sur des questions de droits humains et la démocratie.

O.H.L
Lefaso.net

Gouvernance au Burkina : Le Balai citoyen dans une (...)
Burkina : « La contre-performance de l’UPC s’explique par (...)
Burkina : Le député sortant Boukaré Kouanda retrouvé mort (...)
Burkina : Hadja Ouattara, Madame « Digital » du (...)
Ministère de la Culture, des Arts et du Tourisme : Elyse (...)
Ministère des Sports et des Loisirs : Dominique Nana (...)
Ministère de l’Energie, des Mines et des Carrières : (...)
Ministère de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville : Me (...)
Réconciliation nationale : « C’est le genre de mission où (...)
Ministère de l’Administration territoriale et de la (...)
Ministère de la Justice : Victoria Ouédraogo Kibora a (...)
Ministère de la Santé : Pr Charlemagne Ouédraogo prend les (...)
Ministère de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat : (...)
Ministère de l’Eau et l’Assainissement : Ousmane Nacro aux (...)
Ministère en charge des Burkinabè de l’extérieur : Maxime (...)
Gouvernement Dabiré II : Zéphirin Diabré a officiellement (...)
Reconfiguration politique burkinabè : Pourvu que ce ne (...)
« Le poste de Zéphirin Diabré est la synthèse parfaite des (...)
Ministère du Commerce : Louise Anne Go, la ministre (...)
Zéphirin Diabré dans le gouvernement : La NAFA marque son (...)
Burkina : Zéphirin Diabré tourne la page de l’opposition

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 10773



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés