Actualités :: Député Yahaya Zoungrana au président du Faso : « Il serait indécent de forcer (...)

Face à l’insécurité qui sévit au Burkina, le député Yahaya Zoungrana s’est indigné dans un post sur Facebook. S’interrogeant sur le rôle du député dans la sécurisation du Burkina Faso, l’élu national pense que le président du Faso devrait « laisser la place à un autre pour gérer ce pays ». Lisez in extenso le post.

Kompienbiiga et toute la Kompienga pleurent ; que puis-je faire pour eux ?
Avant eux, Tanwalbougou, Yirgou, Bahn, Kain, Djibo, Barsalogho, Bourzanga, Tongomayel, etc. continuent de pleurer ; que puis-je faire pour eux ?
Moi, député de la nation, donc leur député, qu’est-ce je peux faire pour eux ?
Depuis deux ans, j’ai voté :

La loi sur l’Etat d’urgence, prolongé déjà deux fois, afin de donner des moyens au gouvernement de mieux gérer la lutte contre le terrorisme dans les régions concernées.

La loi sur la programmation militaire, afin de donner au gouvernement, suffisamment de moyens financiers pour doter nos FDS en matériel militaire adaptés à la lutte contre le terrorisme.

La loi sur les Volontaires de la patrie parce que le gouvernement nous a convaincus que c’était un moyen pour impliquer les populations dans la lutte contre le terrorisme. Etc.

Et malgré tout cela, mon peuple continue de périr.
Que puis-je faire pour qu’il retrouve la paix et la sécurité, conditions nécessaires pour vaquer à ses occupations ?

Président du Faso, mesurez-vous le niveau de souffrance de notre peuple ? Avez-vous la réalité du terrain ? Savez-vous que des villages entiers sont vides de leurs populations ?

Savez-vous que des innocents meurent chaque jour dans leur maison, au marché, dans leurs champs, sur la route du dispensaire ?

Savez-vous que notre pays est en guerre et que l’ennemi avance ?
Savez-vous, mon Président, que Ouagadougou seul n’est pas le Burkina et que parmi ceux qui sont tués il y en a qui vous ont fait président en 2015 et attendaient de vous autre chose de bien que cette mort ?

Savez-vous, mon Président, que d’autres drapeaux flottent sur des parties de notre territoire national en lieu et place de notre drapeau national dont nous sommes si fiers ?
J’imagine que vous le savez.

Alors pourquoi jamais vous n’avez pas adressé un discours à la nation sur cette guerre comme vous l’avez fait deux fois en moins d’un mois pour le coronavirus ?[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Député Yahaya Zoungrana

Politique : « Plusieurs hommes n’ont pas compris qu’il (...)
Pr Augustin Loada au pouvoir en place : « Pourquoi tant (...)
Retour avorté de Yacouba Isaac Zida : « C’est une fuite de (...)
Elections 2020 au Burkina : Le groupe parlementaire (...)
Présidentielle 2020 au Burkina : Les inconditionnels de (...)
Menaces d’arrestation de Yacouba Isaac Zida : Le (...)
« J’ai choisi de ne plus rentrer au Burkina Faso… » ; ce (...)
Burkina : Isaac Zida « obligé d’annuler » son retour au (...)
Congrès du MPS : Pas de feu vert des autorités burkinabè (...)
Législatives du 22 novembre : La liste des candidats de (...)
Législatives du 22 novembre : La liste des candidats du (...)
Législatives du 22 novembre : La liste des candidats de (...)
Législatives 2020 au Burkina : La liste des candidats du (...)
CDP : Mahamadi Kouanda perd son procès contre Eddie (...)
Législatives du 22 novembre au Burkina : La liste des (...)
Elections législatives 2020 : C’est fini pour le dépôt (...)
Elections couplées de 2020 au Burkina : Le Conseil (...)
Elections de 2020 au Burkina : L’opposition suspecte le (...)
Législatives/MPP : Simon Compaoré non-partant, Bala (...)
Elections législatives du 22 novembre : Voici la liste (...)
UNIR/PS : La section communale de Bokin bat le rappel (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 10647



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés