Actualités :: Crise au sein du PAI : Le procès renvoyé au 22 janvier 2004

Décidément, la crise au sein du Parti africain pour l’indépendance (PAI) éclatée il y a environ trois ans, n’est pas en voie de connaître son dénouement. Cette affaire qui était prévue pour être jugée le jeudi 27 novembre 2003 a encore été renvoyée.

Et pour cause, l’absence de l’avocat du ministère de l’Administration territoriale et de la Décentralisation et du PAI tendance Soumane Touré, en la personne de Maître Banitouo Somé.

Le représentant du ministère, M. Léonard Guira, directeur général des libertés publiques et des affaires politiques a dit avoir reçu tardivement dans la soirée du mercredi 26 novembre dernier, la convocation et n’a donc pu informer son avocat. Ce qui justifierait certainement l’absence de Me Somé, selon M. Guira, qui a tenté sur place de le joindre sans succès.

Le PAI tendance Philippe Ouédraogo représenté par son secrétaire général adjoint, M. Ibrahim Koné avec pour avocat, Me Barthélemy Kéré a alors demandé le renvoi du procès à la prochaine audience pour avoir déjà connu un retard. Mais pour des raisons de calendrier, cette requête n’a pu être acceptée. L’affaire PAI, une fois de plus, a été concédée au renvoi à l’année prochaine, précisément au 22 janvier.

Pauline KABORE

Mouvement « C’est le moment » : Un ex-militant dénonce « (...)
Burkina Faso : Fatimata Sanou/Touré nommée médiateur du (...)
Message du président du Faso : « A partir de ce discours, (...)
Burkina : Le président essaie de reprendre la main face (...)
Burkina : L’opposition invite les forces de l’ordre à (...)
Situation sécuritaire au Burkina : « Oui, j’ai compris (...)
Situation sécuritaire au Burkina : Le RPI préconise la (...)
Situation sécuritaire au Burkina : « Les moments ne sont (...)
Burkina : Une démisson du président du Faso plongera le (...)
Lutte contre le terrorisme : Le RPD appelle à plus de (...)
Burkina : Trois partis politiques demandent à Roch (...)
Politique au Burkina : Le mouvement "C’est le moment" (...)
Inata ! : La grande honte de la grande muette (...)
Burkina : « Personne n’est indispensable…, pourvu que (...)
Assemblée nationale : Report de la séance plénière (...)
Conseil supérieur de la magistrature : Prendre des (...)
Dégradation de la situation sécuritaire au Burkina : La (...)
Drame d’Inata : Déclaration du président du Faso au sortir (...)
Burkina - Élections municipales de 2022 : Le conseil des (...)
Situation sécuritaire au Burkina : Le RDN invite les (...)
Situation sécuritaire au Burkina : Des Bobolais invitent (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 11298



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés