Actualités :: Rencontre de l’OIT à Addis-Abeba : Blaise Compaoré invité de marque

La deuxième réunion régionale africaine de l’Organisation internationale du travail (OIT) se tiendra à Addis-Abeba en Ethiopie du 2 au 5 décembre 2003.

Le président du Faso Blaise Compaoré prendra activement part à cette rencontre en prélude au sommet spécial sur l’emploi et la lutte contre la pauvreté qui réunira les chefs d’Etat et de gouvernement sous l’égide de l’Union africaine au Burkina Faso en 2004.

La Xe réunion régionale africaine de l’Organisation internationale du travail (OIT) se tiendra à Addis-Abeba en Ethiopie du 2 au 5 décembre 2003. Les délégués conviés à cette rencontre devront examiner les moyens de lutter contre la pauvreté et de créer des emplois dans le contexte de la mondialisation et du Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique (NEPAD).

Les travailleurs, les employeurs et les décideurs politiques africains travailleront à créer pour les quatre prochaines années une nouvelle alliance dans un contexte de plus en plus marquée par une pauvreté grandissante malgré la multiplication des initiatives de développement. La nouvelle alliance qui sera scellée ira dans le sens de la création d’emplois plus nombreux et de meilleure qualité en vue de soulager des centaines de millions d’habitants. La Xe réunion régionale africaine de l’OIT va donc définir les priorités d’un plan d’action pour les 53 Etats membres de l’OIT en Afrique.

Cette session devra également être une occasion pour la création d’une plate-forme de soutien au sommet spécial sur l’emploi et la lutte contre la pauvreté. Sous l’égide de l’Union africaine, ce sommet spécial réunira à Ouagadougou (Burkina Faso) en 2004 des chefs d’Etat et de gouvernement. Il s’agira pour les leaders africains de mettre en place un processus dynamique de développement basé sur leurs efforts collectifs. C’est une idée du président du Faso émise à Maputo en juillet dernier au cours du sommet de l’Union africaine qui sera ainsi concrétisée.

Et elle va en droite ligne des convictions du directeur général du Bureau international du travail (BIT) selon lesquelles "nous devons nous assurer qu’un pas décisif est fait dans la lutte que mène l’Afrique pour prendre en main sa destinée, exploiter pleinement son potentiel humain et ses ressources naturelles et échapper au piège d’une pauvreté débilitante qui touche une large partie de la population".

La réunion d’Addis-Abeba se tient à un moment où près de la moitié des Africains, (300 millions de personnes) vivent dans l’extrême pauvreté avec l’équivalent, ou moins d’un dollar par jour. Il est donc urgent de travailler à réduire une telle pauvreté et réduire du même coup le fossé entre riches et pauvres à travers un agenda pour le développement centré sur le travail.

La Xe réunion régionale africaine de l’Organisation internationale du travail recevra des invités de marque tels que Blaise Compaoré, Melès Zenawi et Alpha Omar Konaré. Ceux-ci sont convaincus que l’emploi et le renforcement des capacités sont les meilleurs moyens de sortir du piège de la pauvreté et de promouvoir la dignité de tous. Le président du Faso doit en principe intervenir devant cette assemblée le 3 décembre 2003.

Rabankhi Abou-Bâkr ZIDA
Sidwaya

Burkina Faso : Les élections de 2020 ont coûté 21 (...)
Burkina Faso : Le Centre d’études, de formation et de (...)
Jean-Luc Mélenchon à l’Université Joseph Ki-Zerbo : Une (...)
ADF-RDA : Rasmané Ilboudo et ses camarades confirment (...)
Conseil constitutionnel : La prestation de serment des (...)
Burkina : Les syndicats reprennent langue avec le (...)
Burkina Faso : « Qui paye les auteurs des actes (...)
Burkina : « La politique doit servir à éviter les minutes (...)
CENI : Une crise caractéristique d’acteurs politiques qui (...)
Burkina Faso : Concertation sur la réconciliation (...)
Commission électorale nationale indépendante (CENI) du (...)
Jean Luc Mélenchon attendu ce 18 juillet à Ouagadougou
Burkina Faso : Les députés de la Commission défense et (...)
Burkina : L’Opposition non-Affiliée rejette la CENI et le (...)
CENI : Le CFOP-BF gagnerait plutôt à remplacer dans sa (...)
Traités et accords internationaux du Burkina : Des (...)
Réconciliation nationale : Les concertations communales (...)
Démission de militants de l’ADF-RDA : Le parti (...)
CENI : L’opposition politique n’y siégera pas, tant que (...)
CENI : « Aucune disposition ne nous autorise à recevoir (...)
CENI : Les commissaires prêtent serment le 19 juillet (...)

Pages : 0 | 21 | 42 | 63 | 84 | 105 | 126 | 147 | 168 | ... | 11130



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés