Actualités :: Crise ivoirienne : Le sergent Naon Babou entendu par la mission onusienne

Depuis le dimanche 22 août 2004, une mission de l’ONU est dans nos murs. Son objectif, rencontrer nos compatriotes victimes de violences du fait de la crise ivoiro-ivoirienne qui secoue le pays d’Houphouët depuis le 19 septembre 2002. Si le gros du travail est prévu pour se dérouler du côté de Gaoua et de Banfora, d’autres parties du pays, comme le Passoré ou la capitale, n’ont pas été laissées en marge.

C’est ainsi que, de sources dignes de foi, nous apprenons que la délégation de l’ONU s’est rendue hier mardi 24 août à la... MACO (Maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou) où elle s’est entretenue plus d’une heure durant avec... le sergent Naon Babou. Vous vous rappelez sûrement ce sergent qui n’a pas hésité un seul instant, lors du procès du présumé putsch en avril dernier, à dire haut et fort que c’est Diendéré qui a dit d’enfoncer Lougué, et qui a écopé de 6 ans de prison ferme (cf. L’Observateur paalga n°6126 du 21-4-2004).

L’un des éléments clés de la garde rapprochée du président Blaise Compaoré jusqu’à ses déboires, c’est également lui qui avait fait des déclarations accablantes pour le régime sur l’assassinat de Norbert Zongo. Eh bien, il a été l’hôte de la commission onusienne. Que se sont-ils dit ? Nous ne saurions le dire pour l’instant, rien n’ayant encore filtré de cet entretien entre l’ancien kodo et les enquêteurs onusiens. Peut-être les prochains jours nous situeront-ils davantage !

L’Observateur Paalga

Processus de désignation de députés à l’ALT : Le MDA (…)
Burkina/Assemblée Législative de Transition : Les 12 (…)
Burkina/Administration publique : « Pendant longtemps, (…)
Burkina/Libération de Me Guy Hervé Kam : Le SOCL apporte (…)
Burkina : Le Mouvement pour la Démocratie en Afrique (…)
Burkina : Le président Ibrahim Traoré dénonce "un centre (…)
Burkina : Le président Ibrahim Traoré annonce pour (…)
Burkina : « On va diminuer le personnel dans les (…)
Rencontre Chef de l’État/Forces-vives : Douze (…)
Burkina : Le Président du Faso à l’écoute des Forces (…)
Président de la transition à président du Faso : « Cette (…)
Conduite de la Transition : les Burkinabè du Niger (…)
Lettre ouverte au Premier ministre : Des citoyens (…)
Burkina : Vers une reconfiguration de l’Assemblée (…)
Burkina : « Nous ne sommes pas héritiers de n’importe (…)
Burkina : « L’équipe au pouvoir, pour rien au monde, (…)
Burkina : « N’ayez pas peur ! », exhorte le Premier (…)
Burkina : Le ministre de l’Administration territoriale (…)
Diaspora : Un mouvement patriotique organise en Italie (…)
Burkina : « Aucune force ne nous arrêtera », lance le (…)
Burkina : Gérard Kango Ouédraogo, le baobab de la politique

Pages :



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2023 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés